20Km de Paris 2015 – récit

20Km de Paris 2015 affiche11 Octobre 2015; 16 ans après ma dernière participation à l’age de 16ans à cette course. C’est comme un longue attente qui se termine. Stress, anxiété et doute … Vais-je y arriver?

Ce 11 Octobre 2015, c’est un peu mon D-Day à moi; près de 15ans pour me remettre d’un terrible accident de la route qui me fit arrêter la course à pied et le sport en général.
Il m’aura fallut 2ans et 6mois depuis ma reprise de la course à pied pour arriver à cette course. Des hauts, des bas, surtout des hauts au final; et dans la dernière ligne droite des doutes, des pépins physiques, mais je devais y arriver. Je devais boucler cette boucle et finir ces 20Km de Paris, et revenir à mes exploits de 16ans lors des 20Km de Paris (ma première grande course). Voilà l’histoire que je vais vous conter sur ces 20Km de Paris 2015.

L’histoire d’une obsession

Ma première participation doit remonter à 1998, à cette époque l’exploit sportif le plus retentissant était la victoire à la coupe du monde de football de l’équipe de France. Je rentrais en 2nde et je voulais mon exploit. Je gagnais à l’époque presque toutes mes courses en athlétisme sur 1 – 2 – 3Km. Et je ne sais comment je me suis retrouvé sur cette ligne de départ des 20Km de Paris accompagné de mes parents.
Tout m’a paru si simple au début, sauf que; vous le comprendrez; on ne cours pas un 20Km comme un 3Km; je l’apprendrais dès le 8ème kilomètre et finirais en marchant.
A partir de ce jour je voudrais participer chaque année, et chaque année la progression fut fulgurante ( à mon niveau ), jusqu’à me dire que le marathon serait facile à courir en 3H dès mes 18ans.

Après mon accident, j’ai mis énormément de temps avant de recourir, puis est venue l’idée en 2013 de participer au Paris Running Tour (10Km, 1H de course, ce sont les conseils des médecins) et d’écrire ce blog. Mais vous l’aurez compris dans un coin de ma tête trottait toujours ma très cher et tendre première podium1grande course, comme un amour perdu. Les 20Km de Paris.

2014 était dédié au Paris Running Tour, tout comme 2015, mais en 2015 je voulais de nouveaux objectifs et bien sur une course en octobre laisse largement le temps de se préparer. Alors sans vraiment trop y croire au début je ne fixais que de finir. Et nous y voilà je vous écris cet article car j’ai bel et bien fini mes 20Km de Paris en 2015, mais que la dernière ligne droite fut dure et compliquée.

L’avant course des 20Km de Paris 2015

Au début de cette histoire nous devions être plusieurs à courir ensemble les 20Km de Paris 2015. J’aime partager avec la famille ou les amis les moments important dans ma vie. Et celui-ci en fait partie.

santeNous ne serons que 2 finalement dans le même SAS, mais quel acolyte. Mon ami avec qui j’avais fait les 10Km de Paris l’an dernier et qui boucla son premier marathon en avril. On était donc super entrainé jusqu’au mois d’aout. Et là patatra, depuis mon retour début septembre de vacances, douleur au fessier qui ne passe pas, et pléthore de rendez vous chez médecin du sport et osthéo. Vous ajoutez à cela un changement de boulot sans possibilité de m’entrainer depuis le 15Septembre.

Malgré l’espoir d’entrainement en Juillet nous laissant présager un temps sous les 1H30, là je me voyais tout juste finir.

20Km de Paris 2015 – le départ

Malgré tout, et surtout grâce à un osthéo génial et un super conseil d’une demoiselle de bio c’bon sur l’utilisation d’huile essentiel de Gaulthérie odorante, la douleur du fessier est un peu en sourdine.

carton_rougeNous voilà donc sur la ligne de départ, mais OH que ce fut difficile. Non mais sérieux c’est quoi cette histoire de SAS sans vraiment d’indication, j’ai mis presque 20minutes pour rentrer dans un SAS qui ne s’avéra même pas le mien (SAS 1H35, je devais être dans le 1H45). Sans parler qu’au final on est parti vers 10H30 pour un début prévu 10H. Bref va falloir me revoir cette organisation de départ. Et les SAS préférentiels avec tout ces gens qui court en 2H, non mais. Bref carton rouge sur cette organisation de départ.

Nous finirons par partir bien placé dans les 5 premières lignes de notre SAS. Il faut savoir que le départ des 20Km de Paris est un peu ardu pour une course en ville puisque ça grimpe direct.
Pour nous l’objectif est simple 5min/Km. Enfin je dis nous, mon pote me dit je vise moins d’1H40. Du coup je me dis je vais faire la course tout seul !

Portez par la foule ou plutôt :

Emportés par la foule qui nous traîne
Nous entraîne
Écrasés l’un contre l’autre
Nous ne formons qu’un seul corps
Et le flot sans effort

Merci Edith Piaf d’avoir vu si juste même pour la course à pied.
Nous passerons en 5min tout pile; malgré la monté; ce premier kilomètre. La descente vers le bois de Boulogne qui suit se fait sur les chapeaux de roue en moyenne de 4’30. Là clairement je me dis qu’on part trop vite, et surtout arrive la petite douleur à la fesse qui me fait dire qu’il faut je ralentisse si je veux aller au bout. C’est à ce moment que mon ami me dit, je me sens pas très bien ça va être long cette course. Du coup on se jauge un peu jusqu’au ravitaillement des 5Km.
C’est aussi là qu’on nous montre les petite vidéos qui seront prise tout le long du parcours via IREWIND, le concept est sympa dommage qu’on n’y ai pas trop porté attention le reste de la course.

20Km_de_Paris_irewind_5km

Vous sentez la joie de vivre et la facilité de ces premiers kilomètres. Franchement 23 minute 20 secondes au 5ème kilomètre on y croit pas nous même.

Un moment de grâce

Au 6ème je ne sais pas ce qui me prends, je me sens d’une forme olympique. Je trouve une foulée qui me plait et légère, qui me fait avancer et surtout qui ne me fait pas mal à la fesse ! Je regarde mon pote un peu dans le dur en ce début de course, je lui dis allez :

tu veux faire sous 1H35?

je te tire le maximum que je peux et après c’est toi qui me tire sur la fin si j’arrive à te suivre

Vous le verrez ses paroles sont prophétique.

Du coup j’accélère et je me sens bien, et il essaye de me suivre comme il peu. Nous croiserons le podium des pompom girls qui avec qui on va rigoler passer d’abord d’un coté puis de l’autre, elle nous encouragerons bien ;).

Les kilomètres passent je suis bien le 10Km arrive, un peu moins de 48 minutes incroyable, même si je sais que la partie la plus difficile; les quais arrive. Je repense à cette phrase lu sur un autre blog et un peu déformé je pense

Tu ne sais pas que tu peux le faire tant que tu n’as pas essayer de vraiment courir.

Et il a totalement raison, nous courons pratiquement tout le temps avec une marge d’erreur pour être sur de finir. Mais au final si tu marches tu finiras, mais tu auras essayé. Bon bien sur faut jauger un peu et c’est à ça que servent les entrainements.

Mes entrainements justement je les connais 14Km max en général pour 1H20 en faisant une pause au début étirement. Et là au 12ème sur les quai on approche des 14Km, et je commence à sentir un peu les jambes lourdes. Malgré cela je suis autour des 4’35 et mon ami s’accroche derrière. 1H35 on va le faire moi je vous le dis.

Au 14ème je ne peux plus vraiment imprimer le rythme et on se retrouve à nouveau cote à cote pour le ravitaillement du 15ème kilomètre (un peu moins d’1H11). Les montés et descente commence à m’attaquer les jambes. Mon ami me dit, c’est bon je me sens bien on y va.

Mais que c’est long

20Km_de_paris_rive_gaucheNous passons rive gauche de la seine, il est à peine 5mètres devant moi, petite descente bien venue je me relâche un peu. Mais sur les quais réaménagés de rive gauche c’est un peu le slalom et l’embouteillage. Je tombe au 18ème Km sur un groupe avec un handicapé, freinage et presque arrêt, je n’ai plus en visuel mon ami, je passe en plus de 5min au kilomètre et perd bien 15secondes en moins de 200mètres avec ce bouchon. C’est la catastrophe je n’arrive plus à relancer les jambes sont lourdes.

Le 19ème passe comme il peut, je compte les mètres regarde sans cesse à combien j’en suis, là c’est dans la tête. Je ne suis pas essoufflé, ce sont les jambes elles ne montent plus, elles sont dures.

Et pour finir de nous achever il y a cette monté pour accéder de la Seine à la route vers la tour Eiffel. C’est bon dans ma tête je vais marcher, c’est pas grave, je passerais peut être avec un peu de chance sous les 1H40. Et là miracle

Allez Clément
ALLLEEEEZZZZ CLEMEENNNNTTTTTT

Une amie est venue nous voir, c’est le petit coup de boost qu’il me fallait pour finir. J’avais pourtant mis le clignotant à droite, là où il n’y avait personne pour ne pas gêner les gens qui courent. Et justement elle était à droite. Allez je ne peux pas m’arrêter il reste moins d’1Km, moins de 5minutes. Ce ne sont pas mes jambes qui vont m’arrêter quand même.

Je reprends mes esprits regarde le temps, allez tu vas faire un temps canon. J’accélère; oui enfin toute proportion gardée; je dois passer d’une moyenne de 6min30 à 5min15 par Kilomètre pour les 500dernier mètres

Ca y est c’est la ligne d’ARRIVEE, je l’ai fait; I DO IT. J’ai franchi la ligne des 20Km de Paris 2015. C’est un sentiment étrange à ce moment là, je ne suis pas vraiment fatigué, j’ai juste super mal aux jambes, et toutes ces images qui me reviennent 16ans plus tôt, je ne pense même pas au chronomètre

20Km_de_Paris_irewind_20km20Km_de_Paris_irewind_20km_arrivee

On voit sur ces photos la différences avec le début j’ai le visage marqué par la douleur. Mais dans ma tête je suis heureux, le temps est inespéré au vu de ce mois de Septembre. Temps officiel 1H37 et 33 secondes.
Merci à mon ami avec qui j’ai partagé cette course.
Voici le résumé endomondo

powered by EndomondoWPlogo

Nous finirons pas un repas bien senti chez notre amie venue nous encourager, car bon il n’y avait pas vraiment de ravitaillement à l’arrivée. J’aurais bien pris une banane, orange ou autre, mais non il n’y avait pas.

Pour finir la photo de la médaille. Je vous encourage tous à vous lancer des défis, ca permet d’être fier de ce que l’on accomplie. Bien sur il y a des gens devant des gens derrière, mais il y a surtout votre objectif, votre réussite personnelle; et ça, ça n’a pas de prix.
Ce fut sans doute mon plus long article sur ce blog, et j’espère que vous l’avez apprécié.

20Km de Paris 2015 médaille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>