Courir sous la tour Eiffel

courir sous la tour EiffelPendant mes vacances j’ai eu la chance d’être proche du Trocadéro (5minutes à pied). Et Bonus supplémentaire il faisait beau.

Alors je sais que pour beaucoup de Parisiens, la tour Eiffel fait partie du paysage. elle en devient un bâtiment banal comme beaucoup d’autres. Mais pas pour moi. Je suis un peu comme ces touristes qui la regardent pour la première fois. Elle me fait toujours autant d’effet cette grande dame de fer. Symbole d’une France qui innove et qui ose le changement. Elle est forte ancrée sur ses 4 piliers, élégante élancée vers sa cime.

Du coup quand j’ai eu l’occasion d’aller courir sous la tour Eiffel en ce dimanche 24 Aout, j’ai sauté sur l’occasion et j’ai bien fait.

Le départ

Il est à peine 9H du matin quand je me prépare pour aller courir vers cette grande dame. Au mois d’Aout les Parisiens délaissent leur ville pour les plages ensoleillés ou pas. Et pourtant depuis 10ans je ne cesse de penser qu’ils ont tous tord. C’est à cette période que Paris se laisse découvrir.

La magie du site

A mon arrivée sur le haut du Trocadéro je sens déjà le changement. Peu de monde, pas d’ébullition, quelques touristes, et surtout c’est là que ca en devient magique et un peu hors du temps.
Dans une semaine je serais marié, et oui c’est prévu pour le 30Aout, alors j’y suis aussi peut être plus sensible.
trocaderoEn ce début de matinée sur le haut du Trocadéro, je commence à croiser de nombreuses mariées en robe accompagnées de leur photographe. C’est à ce moment que je réalise la chance que j’ai d’habiter Paris et de côtoyer cette dame chaque jour.
Beaucoup de ces couples sont sans doute de riche couples venus pour immortaliser ce jour loin de chez eux et s’en gausser lors de leur retour.
Mais ils ne sont certainement pas tous comme ca. Au détour du parc longeant le Trocadéro, un couple originaire de l’est (ma femme étant Russe je reconnais facilement la langue), en habit de marié,  simple, seul, sans photographe. C’est certainement le voyage de leur vie. Ils se regardent s’embrassent et profitent de ce moment sans personne. Ils se lèveront et partiront seul, je les recroiserais vers les taxi plus tard.

Place à l’entrainement, courir sous la tour Eiffel

Me voila arrivé maintenant au pied de cette dame, je ne peux que passer en dessous et me faufiler au milieu de cette horde de touristes qui font la queue pour pouvoir la gravir.
Le champs de mars et courir sous la tour Eiffel, c’est aussi le meilleur endroit pour les débutants.
Sol avec gravillon, aucun dénivelé, un tour d’un peu plus de 2Km, ni trop ni pas assez et des possibilités de couper ce tour comme vous le voulez et ainsi écourter votre entrainement.

tour_eiffel_arriereSans parler du calme qu’il règne à courir sous la tour Eiffel. Que ce soit sous les arbres à l’ombre sur les cotés du Champs de mars ou sur son allée central baignée de soleil.
Sans parler de cette vue magnifique que l’ont peu avoir en arrivant au fond du champs de mars.

En ce dimanche matin ca fait un peu plus d’une semaine que je suis en vacances, et depuis le début de ces vacances j’ai l’impression de tourner comme un avion. Finis les blessures, la fatigue ect… Le moral est au beau fixe, même si je n’ai pas pu faire mon planning d’entrainement de 12semaines comme voulu.

Pour cet entrainement j’ai tourné autour de 5’15min/km à jeun. Honnêtement, même si je n’ai fais que 9Km je pense qu’ils ont été bénéfique.

powered by EndomondoWPlogo

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.