Mon histoire – l’athlétisme

athlétismeJe découvre l’athlétisme à mon entrée au collège en 6ème à l’age de 11ans, où je rejoins le groupe inscrit à l’UNSS. A l’époque je suis plutôt un très petit garçon à l’aspect fragile mais qui adore courir et s’amuser et toujours présent aux entrainements même quand il pleut.


Mes résultats ne sont pas très bon au cross en hiver, et je ne suis pas le sprinteur du siècle. Je ne saute pas loin, ne parlons même pas des lancers. Mais mon prof de sport de l’époque trouve que j’ai le mouvement naturel de la marche athlétique et me propose d’essayer ce sport quelques temps avant le championnat départemental.

marcheA l’époque Yoan Diniz n’était pas, et je ne vous raconte pas les moqueries que j’ai pu subir, mais le sujet n’est pas ici.

Les championnats départementaux UNSS arrivent, première course première victoire dans la catégorie Benjamin. J’ai effectué 2K marche en 13min14 si mes souvenirs sont bon. Bon, ok, nous n’étions que 3-4. Mais cela fait tout de même plaisir et je me retrouve qualifié bien malgré moi au championnat régionaux. Ce dont je suis extrêmement fier.
Deuxième course deuxième place et temps à peu près identique. Une personne d’un club m’approche et me demande si cela m’intéresse de rejoindre l’Athlé 78. Il est bien évident que j’accepte. L’année se finie donc bien.

L’année de 5ième arrive je suis dans une classe où tous mes amis sont sportif, vélo, natation, cross, tennis; et moi le ptit marcheur.

unss_acedemi_1996A l’été les compétitions UNSS reprennent mon objectif est de battre le record du collège sur 2km qui est de 12min45. Dès la première course et le championnat départemental je bat ce record que je porte à 12min39. Je suis fier mais je ne sais pas que cette année et cette course seront pour moi un déclic.
Je me retrouve ensuite à faire une compétition FFA où là le monde change, les gens sont plus sérieux et moi je me demande bien ce que je fais là. Mais à la surprise général à la fin de la course je bat à nouveau mon record d’une vingtaine de seconde et gagne.
C’est le début d’une longue série de victoires et records qui commence. Je courrais sur 1Km et porterais mon record à 5min16, qui deviendra le record du club, du département et de la région. Totalement impensable pour moi avant. Sur 2Km j’abaisserais mon record à 11min35 en compétition, record du club, presque record départemental, et 10min59 en entrainement. A la fin de l’année je courrais avec la catégorie supérieur.

unssFFA

En cette fin d’année de 5ème mon corps est en pleine mutation, je prendrais 18cm en 2ans et 5tailles de chaussures.

Les années de 4ème et 3ème seront elles sous le signe du changement de catégorie de l’entrainement sérieux et du développement d’autres capacités que l’endurance. Je gagnerais la majeure partie des championnats, placerait des records sur 3Km marche et 5Km marche intéressant. Je participerais à de nombreuses compétitions avec les adultes ce qui me motivera encore plus. Je rencontrerais Jean Galfionne au détour d’une buvette qui m’encouragera à continuer même si je ne participe pas au championnat de France, lui n’y ayant pas participé avant les cadets.

france_2000Les années lycée seront les années les plus riches sportivement, après la découverte de beaucoup d’autres disciplines dans l’athlétisme.
J’obtiens en seconde ma première qualification au championnat de France UNSS ou je termine 9ème en 26’14 sur 5Km marche record personnel et du club. Je fonde alors énormément d’espoir sur l’an prochain où je serais encore dans la même catégorie. Malheureusement, le temps, plus de 30° à l’ombre, et l’heure de course 13H auront raison de moi dans un stade en plein soleil sans ombre et anéantiront mes espoirs de médaille. Supportant mal la chaleur, malgré un entrainement qui devait m’amener à réaliser facilement 24min ce jour. Je finirais la course; on abandonne pas lors des championnats de France, déshydraté et assommé par le soleil.

Après cette désillusion je décide de passer ma première année de Junior à développer ma technique rapidité ect… sur de nombreuses disciplines avec des records personnel parmi lesquels

  • saut en longueur : 6m14
  • triple saut : 13m20 ou 40 je ne sais plus trop
  • lancer de javelot : 48m50
  • 100m : 11secondes50
  • 4×100 : 45secondes (qualification championnat de France UNSS)
  • 400m : 52secondes
  • 800m : 1min59 (sur une course épique avec les meilleurs Français de l’époque)
  • 4×200 : 1min35
  • 1Km : 2min35
  • 20Km : 1H39 (1H25 en entrainement)

podium1Lors des derniers entrainements fin juin début juillet 2001 je fais des temps canon sur 800m et 5km marche. Avec l’entraineur nous espérons beaucoup de l’année qui viendra.

Je ne le sais pas encore mais ce sera la dernière fois que je réaliserais de tels efforts et de si bons résultats.
Une nuit de juillet 2001, alors que je rentre en scooter avec mon meilleur ami de chez un autre ami pour l’organisation de nos premières vacances sans nos parents nous seront victimes d’un grave accident de la route. Que je relaterais dans la page « Mon histoire – l’accident« .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>