Tendinite moyen fessier

moyen_fessierJe souffre depuis plusieurs années d’une tendinite moyen fessier qui part et revient régulièrement.
Comme je le mentionnais dans ma présentation de mes blessures, elle fait partie de ces blessures qui ne sont pas dues à ma pratique sportive.
Cette dernière est due aux compensations résultant de mon déséquilibre provoqué par l’atrophie de mon vaste interne, mais aussi et surtout par un mauvais soin il y a plus de 10ans lors de son apparition.
Comment je vis avec et ce que je fais pour la soigner je vous dis tout dans cette page

Le moyen fessier qu’est ce que c’est ?

C’est un muscle triangulaire, situé en grande partie sous le grand fessier, il sert en autre de stabilisateur latéral du bassin.
Il est aussi très important pour la marche empêchant le coté droit du bassin de s’affaisser lorsque la jambe droite s’élève.
C’est un des seuls muscles du corps qui ne se repose jamais, même quand vous ne bougez pas, et plus vous bougez plus il est sollicité. Le reposer est très ardu.

Ma blessure

C’est un an après l’accident que cette dernière est apparue. A la suite de quoi on me conseilla un kiné soignant une quadragénaire du même problème.
Du coup le diagnostique devant mettre en avant un soucis de déséquilibre provoqué par le vaste interne n’est pas fait. Cette personne ayant l’habitude de soigner des personnes de plus de 40 ans m’appliqua le même remède. Il me fit de très profonds massages dans le but de faire saigner le muscle.
Après 3 séances et des douleurs de plus en plus vives 3 semaines après avoir commencé, j’ai pris un autre kiné qui fit le bon diagnostique.
Malheureusement le mal était fait et le tendon abîmé.

Le nouveau kiné a bien travaillé sur les massages profonds et exercices spécifiques en faisant bien attention de ne pas abîmer le muscle et le tendon.

Aujourd’hui mon déséquilibre provoque régulièrement une inflammation du tendon de mon moyen fessier gauche.

Comment je soigne au jour le jour ma tendinite du moyen fessier ?

travail moyen fessierPour soigner je fais très attention à certains mouvements.

Tous les mouvements de musculation du moyen fessier je les pratique de façon modéré. (exemple sur l’illustration de droite)
A la moindre douleur j’arrête, pour éviter d’amplifier l’inflammation.

Dès que la douleur apparaît je prends deux à trois jours de pause dans ma pratique sportive. Il faut savoir que toute tendinite du moyen fessier est très difficile à soigner. Dans n’importe quelle position vos muscles du fessier travail. Et puis il est très difficile de tout simplement s’arrêter de marcher pendant plus d’une semaine.

Il m’est aujourd’hui extrêmement rare de faire appel à un kiné, pour plusieurs raisons.
La première je l’ai expliqué plus haut je fais très attention à ce que ça ne devienne pas chronique,
ensuite parce que les différents kinés que j’ai pu consulter m’ont donné des exercices à pratiquer.

Le premier est un étirement permettant d’étirer toute la chaîne musculaire du bas du dos jusqu’au bout du pied

Pour se faire il faut s’allonger sur le dos au sol et lever les jambes pour mettre dans un premier temps les talons sur le mur. Les fesses doivent se rapprocher le plus du mur possible sans que le dos se décolle du sol.
Ensuite tout en gardant les talons l’un contre l’autre il faut tourner la pointe des pieds vers l’extérieur, et ensuite tirer vers le bas de façon constante de plus en plus fort.
En complément vous pouvez poser les mains sur la poitrine fermer les yeux et respirer profondément. Ceci aidera à vous détendre et améliora l’exercice qui doit durer de 1’30 à 3 minutes
A répéter chaque jour tant que la douleur est présente.

Le deuxième étirement consiste à étirer spécifiquement le moyen fessier.

etirement-moyen_fessiersToujours allongé sur le dos, jambe opposée au fessier à étirer à la perpendiculaire du bassin.
Venez poser sur le genou la cheville de l’autre pied pour former une sorte de 4.
Avec vos mains prenez votre jambe opposée pour la ramener doucement vers votre torse.
Gardez la position 30 secondes le faire tous les 2 jours.

Bien sur il existe bien d’autres étirements mais ce sont ceci qui m’ont été conseillé.

Par la suite est arrivé un petit accessoire qui m’aide pas mal, à savoir un électrostimulation bluetens.

A la moindre gêne ou fatigue j’utilise suivant les conseils de kiné leur programme

Pour la tendinite du moyen fessier : Programme massage détente du muscle lui même, et anti douleur : douleur aiguë ou chronique en fonction de l’antériorité de la douleur et son rythme sur la journée (permanente ou fin de journée ».

En complément j’utilise les barres de massage lors de mes séances d’étirements une fois par semaine.

Les auto massages sont une pratique très répandue aujourd’hui. Je l’utilise régulièrement lors de ma séance hebdomadaire d’étirement / assouplissement elle permet de supprimer les adhérences qui pourraient se former le long de la chaine musculaire dont fait partie le moyen fessier.

J’utilise des huiles essentielles de Gaulthérie odorante et de l’arnica dès que je ressens une douleur au fessier. 1 goûte de gaulthérie, le reste d’arnica, matin et soir 2 à 3 jours.

huile essentielle gaultherie odorante huile arnica massage

 

Enfin dernière chose, la plus surprenante, j’ai arrêté le lait. Cet arrêt a je pense limité l’inflammation du tendon.

De plus en plus d’études pointent du doigt les méfaits du lait sur certaines personnes au niveau inflammation musculaire ou tendineuse. Pour ma part après 6 mois d’essai je me suis fait mon avis.

Cause de la Tendinite moyen fessier

Les causes de la tendinite sont souvent dues à un déséquilibre, comme je l’expliquais dans le début de l’article. Quand vous ressentez l’inflammation, ça fait déjà plusieurs semaines voir plusieurs mois que vous installez cette tendinite.

La kiné peut être nécessaire pour soigner dans un premier temps, mais si la douleur réapparait, ce n’est pas que vous êtes mal soigné c’est que vous n’avez pas identifié la cause du déclenchement de la tendinite.
Rarement les semelles règles ce problème.

Les causes des déséquilibres peuvent être à chercher de ces cotés :

  • Port des courses et du pack d’eau toujours du même bras
  • croisement des jambes en position assise
  • port d’un sac à main / à dos en majorité sur une seule et même épaule
  • coté du corps plus fort que l’autre
  • Utilisation de la souris à droite.

En général ceci induit un blocage au niveau du dos (en haut) qui entraînera par répercussion une tentative de rééquilibrage de votre corps et donc la tendinite.
Allez voir un ostéopathe compétent en manipulation dans un premier temps.

Un renforcement du haut du dos par quelques exercices de musculation peuvent être nécessaire. Mais cela doit être identifier mais tranquillement
Dans mon cas après 2 ans d’ostéopathie, on a mis en place des exercices du dos (2 seulement) qui m’ont bien aidé aujourd’hui. Attention ceci a été identifié après un certain temps. Temps nécessaire pour s’assurer que l’effet sur la tendinite ne vient pas d’ailleurs.
On aimerait tous que cela aille plus vite mais parfois il faut prendre son temps et éliminer un à un les soucis ou les causes potentielles.

Dans mon cas, une jambe légèrement plus courte

Dernier point identifié en date, après avoir ré-équilibré mon dos, on a identifié que ma jambe opposée (la droite) à la tendinite (la gauche), celle dont j’ai une atrophie du vaste interne (la droite) est légèrement plus courte.
Dans la vie de tous les jours pas de soucis, mais comme je fais énormément de courses et trail, les sollicitations ne sont pas les mêmes.
Ont m’a donc fait faire une talonnette de quelques millimètres. A mettre tout le temps dans mes chaussures de sport, et en alternance dans mes chaussures de ville ou pour la marche de tous les jours.
Après un an, je peux dire que ma tendinite à encore diminuée, je n’ai presque plus jamais de gêne.

Le mot de la fin

Voila comment je gère et soigne au jour le jour ma tendinite du moyen fessier et cela ne m’empêche pas de courir des marathons et trail assez important.
Alors ne désespérez pas avec de la patience et le bon travail cela se soigne.

MAJ de l’article

Avertissement

J’ai de nombreux commentaires pour des demandes de conseils sur le soin de pathologies graves.
Pour rappel je ne suis pas médecin, ici je parle de mon expérience, et ne saurais donner plus de conseils que ceux que j’ai eu par des médecins et que j’ai testé pendant ces longues années de galère.
J’ai aussi de nombreux commentaires sur des gens qui espèrent trouver une solution miracle qui va les guérir en quelques jours pour un objectif proche.
Malheureusement cette blessure nécessite énormément de temps (relire l’article) et il n’existe pas de solution miracle. Plus vous forcerez dessus, plus elle vous handicapera sur le long terme.

Avant toute chose consultez un médecin.

48 thoughts on “Tendinite moyen fessier

  1. Bonjour
    Merci d’avoir paratager votre expérience. Mon médecin traitant m’a prescrit une ordonnance pour consulter un podologue. Or à la lecture de votre article il semble que ça ne soit pas toujours la solution. Je vais donc me rapprocher également d’un bon ostéopathe, car ma douleur survient après 45 minutes de course ou 1h30 de marché. Merci encore, car vos commentaires sont encouragements. Bonne continuation

        • Bonjour,

          Si vous lisez bien l’article et suivez le blog régulièrement, j’y indique que beaucoup de médecins ne sont pas formés à la détection des soucis des sportifs ou personne non sédentaire plutôt.
          On ne peut leur en vouloir on veut aujourd’hui une médecine rapide.
          On préfère alors utiliser une correction mécanique plutôt que physiologique.

          La plus part du temps (9 fois sur 10) un soucis postural, est lié à une déséquilibre.
          Trouver la source de ce déséquilibre est bien plus bénéfique à long terme pour la correction que d’aller voir un podologue moyen qui vous collera des semelles qui seront vite obsolètes, le soucis de déséquilibre n’étant pas soigné entrainant une surcompensation de plus.

          Je vous invite à lire le livre de Eric Orton « no limit le trail en harmonie » qui met en avant ce sujet.
          http://www.recourir.fr/no-limit-le-trail-en-harmonie-eric-orton/

      • Bonjour ,
        Je viens de lire votre article très intéressant sur la tendinite des fessiers qui fait bien souffrir,et qui deviens presque un endicap pour ma part , chez moi je pense qu’il y a un déséquilibre postural certain et ,ce qui a déclenché cette tendinite est une marche nordic avec certainement des pas trop allongés dans la foulée, demain je vais aller voir un physiothérapeute qui je l’espère arrivera à régler ma douleur , il y a 4-5 ans on m’avais conseillé de me faire faire des semelles qui pourrait rééquilibrer ma marche et donner un coup de pouce à mon équilibre postural , je suis une personne qui marche souvent ,et au début de la marche je ne perçois rien de gênant, mais après un certain temps mon corp commence a souffrir en silence , et là je me rend compte qu’il y a peut-être un vrai problème qui correspond à mes pieds , beaucoups de personnes peuvent avoir une tendinite des fessiers pour différentes raisons , manque d’activité, ou sport trop intense,ou mauvaises postures , ou un déséquilibre corporel droit ou gauche ,et parfois même des blocages d’énergie, tous les hêtres humains ne sont pas identiques mêmes dans la souffrance mille et une chose peuvent être interprétées,
        Ceci dit j’ai aimé votre témoignage pour les conseils qu’il apporte

  2. Bonjour, je viens de me faire diagnostiquer une tendinite du moyen fessier, que puis-je faire en prévention pour évité au mieux la rechute?

    • Bonjour,
      Je ne peux vous conseiller plus que ce que j’ai écris dans cet article que je vous invite donc à relire.
      La diminution de l’activité physique est une des premières chose à faire ainsi que la recherche de la cause exacte de cette dernière.
      Bon courage à vous

  3. Bonjour,
    Pour moi, c’est tendinites des MF des 2 côtés…quand tu dis que tu as arrêté le lait, c’est le lait de vache uniquement ? Car je suis au lait d’amande depuis plusieurs mois que je mets dans mon muesli du matin …

  4. Bonsoir,
    Moi aussi j’ai été diagnostiqué avec une tendinite moyen fessier par mon éthiopathe.
    Après 30 minutes de course à pied, je commence à sentir une douleur insuportable dans mon bassin droite.
    Je voudrais savoir si vous avez fait une course longue après votre diagnostique.
    Je suis inscrite dans la 20km de Paris et je m’inquiète avec le traitement jusqu’à la date et conséquences…
    Merci
    Isabel

    • Bonjour,
      Je ne peux pas vous conseiller de courir une si longue distance avec une tendinite moyen fessier qui est si douloureuse et apparait après 30minutes.
      Je ne sais quel temps vous visez mais disons que ce va être vraiment beaucoup plus long.
      Et comme je le mentionne dans l’article si y a douleur y a installation de la tendinite. Si vous courez plus longtemps que la douleur y a aggravation exponentiel du problème, donc vous mettrez encore plus de temps à guérir.
      Sans parler des douleurs qui vont s’installer.

      Il n’y a aucun moyen d’accélérer la guérison de ce problème.
      A chaque fois que j’ai voulu aller plus vite, ou me suis dis, tiens une ptite douleur c’est pas bien grave, je suis à chaque fois reparti pour un tour et des douleurs plus souvent.

      • Merci, hier nous avons décidé d’arrêter la course pendant 1 mois pour voir si le tendon se regenerer bien avant la course.
        On va voir

          • Bonsoir mon collègue de tendinite 🙂

            J’ai décidé d’arrêter l’étiopathie parce que, après 1 mois de repos complète, j’ai repris le sport et je sens encore un dérangement.
            Je suis allé ce jour dans un médecin du sport, qui m’a confirmé le diagnostique à travers de une machine radio. Par contre, il m’ai dit que j’ai perdu du temps avec l’étiopathe et que même pour infiltration de cortisone, est trop tard (vu la date de la semi marathon 20 octobre).
            Je vais quand même appeler certaines cabinets pour vois si je peux encore appliquer les infiltrations, mais je pense pas.
            Je vais essayer faire la semi marathon, parce que c’est vraiment un challenge personnel très très importante pour moi.
            Si je sentir que je peux pas, je marchera, je ne sais pas, mais il faut essayer…
            Je suis déçue, j’ai impression que c’est une maladie que je vais vivre avec. La seule activité que me fait du bien et me donne plaisir en le faire.
            Merci beaucoup
            Maria Isabel

  5. J’ai le même problème que vous – ça a commencé par une blessure à la symphyse pubienne et un syndrome de piriforme. J’ai eu beaucoup de problème pour avoir un bon diagnostique alors que je savais ce que c’était …. il y a des médecins qui croient que des douleurs sciatiques proviennent toujours du dos. J’ai arrêté le sport pendant un an et fait des étirements, ce qui a aggravé le problème. Maintenant je cours mais j’ai les deux fessiers toujours plus ou moins inflammées. J’arrive à gérer le problème avec les mêmes exercises et huiles essentielles que vous (plus romarin à camphre et eucalyptus citronnée) et je prends de l’harpagophytum et du curcuma. Autre chose qui aide beaucoup – du Pilates et je fais des ponts avec un ballon entre les genoux et après une sangle de yoga autour des cuisses – pour renforcer la stabilité du bassin. Toutefois, ce sont des moyens pour gérer le problème. J’aimerais le soigner durablement. On m’a parlé d’une therapie qui s’appelle Tekar thérapie. Je vais l’essayer prochainement.

    • Bonjour,

      Comme je le mentionnais dans un différent post, impossible d’accélérer la guérison de ce soucis.
      Ca commence toujours pas un arrêt du sport de l’activité tant qu’il y a douleur.
      Une fois qu’à la marche il n’y a plus de douleur, on peut reprendre le sport. Mais arrêt à chaque douleur. Ecourter les séances, reprendre doucement.
      Sinon c’est retour à la case départ, et j’en ai fais plusieurs fois l’expérience.

      J’ai repris en 2013 la course à pied et c’est seulement à partir de début 2017 que le soucis c’est vraiment calmé. (plus de 3ans !)
      Aujourd’hui il n’est plus qu’une gêne de temps en temps sur de très grosse course Trail, ou marathon rapide sur béton. Mais je ralentis dès que la gêne apparait.

  6. Bonjour.
    Je souffre de tendenite du moyen fessier et des hanches..il m est impossible de prendre à chaque fois du repos.parfois je me demande s il serait pas possible de se faire opérer une bonne fois pour toute!!!??

  7. Bonjour,

    J’ai une tendinite de la hanche droite avec bursites depuis 10 ans. Je souffre le jour mais surtout la nuit et le matin au réveil. J’ai déjà eu des infiltrations il y a 5 ans qui m’ont bien soulagées. Mais depuis 1 mois, les douleurs se sont intensifiées. J’ai 2 questions :
    1) Je souhaiterai reprendre l’aquagym. est ce risqué ?
    2) Quels sont les traitements définitifs ? Est ce que marcher avec des béquilles peut me soulager ?
    Merci de vos réponses

    • Bonjour,

      Je ne suis pas médecin et le blog n’a pas vocation à traiter les problèmes médicaux grave qui de surcroit ne sont pas en relation avec la pratique sportive.
      Je ne peux que vous conseiller de consulter un médecin spécialisé.

  8. Bonjour! J’ai une tendinite du MF depuis près de 2 mois. Que pensez vous des applications de poche de glace 3 fois/jour? Et des crèmes genre ketum? Aujourd’hui j’ai marché une demi-heure et la douleur revient…. et j’ai un trek dans le désert en novembre…..

    • Il a été démontré que l’efficacité de la glace après 2-4j sur à peu près toutes les blessures est inexistant voir néfaste à la guérison.

      Le Ketum est une crème qui agit essentiellement sur le muscle, hors ici il s’agit d’un tendon. Sont effet va quand meme se sentir sur la partie du muscle attaché au tendon mais pour son efficacité sur le tendon lui meme je ne suis pas bien sur. A voir avec un medecin.
      De mon coté quand j’ai des genes (attention pas douleur) il m’arrive d’en mettre le jour d’une course (seulement les jours de course)

  9. Merci pour vos observations et conseils. Je me retrouve avec une tendinite du moyen fessier après une étape de 215 km sur le chemin de Compostelle. Je vais essayer vos conseils de friction et d’arrêt de produits laitiers ainsi que les exercices d étirement. Merci pour le partage d expérience

  10. Bonjour,
    Je ne fais ni course, ni sport mais suis abonnée aux tendinites du moyen fessier qui ont été précédemment soignées par infiltration.
    Cette fois, je m’y suis refusée et j’ai essayé vos conseils. Le premier étirement a été tout de suite efficace, alors que j’étais immobilisée depuis 3 semaines.
    Je vous remercie d’avoir partagé votre expérience.

  11. Bonjour, J’ai une tendinite du moyen fessier enfin diagnostiquée après 6 mois sans pouvoir marcher correctement.
    J’ai eu une infiltration il y a une semaine mais pour l’instant pas beaucoup d’amélioration;
    je suis un peu désespérée. Que faire?

  12. Bonjour. Je souffre d’une tendinite du moyen fessier depuis 4 mois. J’ai arrêté toutes activités sportives depuis 2 mois (au diagnostique) et j’en suis à la sixième séance d’ondes de chocs (une par semaine) chez un kiné avec une amélioration aux premières séances mais depuis deux semaines l’évolution est stable. Avez-vous entendu parlé autour de vous d’une guérison grâce aux ondes de chocs ?

    • Bonjour,

      Pour rappel je ne suis pas médecin, ce sont des heures et des jours de recherche qui m’amène à ces connaissances.

      Le principe de l’onde de choc est d’abimer le tendon sur une zone ciblée pour déclencher une réponse de l’organisme bien connu qui est la réparation.
      Cette réponse de réparation de l’organisme est là tous les jours, que vous vous coupiez, que vous fassiez une séance de sport un peu plus forte qu’à l’habitude.
      Et la puissance de cette réponse, dépend de l’apprentissage du corps et de ce qu’il estime avoir besoin suivant une moyenne. Et nous ne maitrisons pas encore cette connaissance.

      La technique des ondes de choc est nouvelle, elle peut très bien fonctionner, comme pas du tout.
      A ça plusieurs choses :
      – si c’est mal ciblé, pas de résultat.
      – Si l’inflammation du tendon est due à de mauvais mouvements ou positions, vous allez réparer pour ré abimé derrière.
      – Enfin, la fréquence des ondes de chocs qui induit la réponse de réparation.

      Pourquoi arrêter toute activité sportive en le faisant ? Surtout qu’au final il est très difficile de reposer le moyen fessier.
      L’objectif est que la réponse réparatrice soit constamment supérieure à ce que l’on abime. Du coup, ça abime fort via les ondes et plus rien jusqu’à la séance suivante.
      Je reste dubitatif sur ce principe. Et le monde médical le devient de plus en plus.

      Je vais écrire un article sur ma fracture d’un métatarse et d’un protocole de soin durant lequel je ne me suis arrêté vraiment que 10J, ensuite, j’ai effectué des exercices qui devaient abimer pour déclencher une réponse réparatrice plus importante.
      2 mois après je courais un marathon en moins de 4H.

      Pour répondre à votre question : « Ais je entendu parler de guérison grâce aux ondes de chocs ? »
      Sur cette tendinite non, mais je connais des personnes pour qui cela les a aidé sur d’autres soucis de tendons.
      Maintenant ce n’est pas une solution miracle. Les tendinites sont généralement du à des soucis autres de position qui s’ils ne sont pas résolu ne feront que réapparaitre.
      Relisez l’article et comprenez bien tous les éléments qui ont mené à cette tendinite.

  13. Bonjour, cela fait deux ans maintenant que je souffre au niveau du fessier et après divers diagnostiques ( dont la sciatalgie, déchirure….) un ostéopathe vient de me soumettre l’hypothèse d’une tendinite.

    C’est fréquent les tendinites d’une manière générale, aussi, j’ai du mal à me faire à l’idée qu’on ait pu mettre deux ans à le comprendre me concernant.
    Sauriez-vous me décrire les symptômes ressentis ? Pour ma part violentes douleurs dans le haut de la fesse qui surviennent n’importe quand. Je serai bien incapable de définir ce qui déclenche cette douleur…. j’ai la sensation d’avoir un noeud dans la fesse, parfois la sensation que si je continue le mouvement en cours tout va se bloquer… bref merci d’avance de votre réponse.

  14. Je souffre d’une tendinite du moyen fessier, depuis 2 ans, car je marche tous les jours 7 km pour aller au travail et je faisais aussi des randos de 5 à 6 h. On m’a diagnostiqué une bursite et fait une infiltration, qu m’a calmée sur le moment, mais elle est revenue et seuls les étirements tels que cités plus haut, la relaxation et surtout la Tekar thérapie (effet immédiat) me soulagent, mais ne guérissent pas définitivement… alors il faut faire avec, selon la douleur…

  15. je travaille dans les vignes je tire du bois et je pousse une brouette j ai une tendinite fessier cote gauche la journee ca me fait mal mais c est surtout la nuit c est la premiere fois que j envois un message merci

  16. Bonjour’
    Depuis hier je sais que j’ai une tendinite du moyen fessier, mon rhumatologue a mis trois mois pour donner le diagnostic. J’ai passé une échographie, un scanner, et enfin l’irm.
    J ai fait des séances de fisiotherapie toutes les semaines, une infiltration dans le dos L4 /L5, et hier prescription d’une infiltration dans la hanche.
    Je travaille encore et j’aime marcher, et j’aimais les randonnées, cela fait un an que je ne pratique plus aucun sport régulier.
    J’ai lu vos conseils. Je croyais qu’on pouvait guérir mais en lisant vos commentaires j’ai peu d’espoir.
    Je vais continuer le kiné et la balnéothérapie.
    Je reviendrai vous donner les résultats.
    🙄☺

  17. Bonjour,

    Jeune maman de trois enfants n’ayant plus fait de sport depuis plusieurs années, je me suis motivée il y a deux mois à des exercices de musculation puis de fitness, voulant remodeler jambes et fessiers. Séances chaque jour d’une heure, je me retrouve aujourd’hui avec une tendinite du moyen fessiez dignostiquee par moi même. J’ai donc arrêté toute séance depuis quatre jours, je souffre à la marche et ce dès le matin. Pensez vous que je dois-je consulter ou un arrêt total du sport tant que la douleur est là sera t elle suffisante ? Cela durera t’il dans le temps ? J’avais repris goût à l’effort, sans doute un peu trop, je me suis crue trop forte. J’avais commencé a remuscler mon corps. Et à perdre les quelques kilos qui me restaient à perdre… Je me sens démunie et coupée en plein vol… c’est déprimant… merci à vous pour votre article et vos éventuelles remarques. Audrey.

    • La réponse pour le médecin est dans votre commentaire :
      « je me retrouve aujourd’hui avec une tendinite du moyen fessiez dignostiquee par moi même »

      La dernière personne que je connais s’étant fait un auto diagnostique, il me semblait étrange. Elle est allée voir un bon podologue, et elle soignait une blessure inexistante avec un protocole accentuant sa vrai blessure …

      Je ne pourrais donc répondre à vos questions sur si ça durera sans diagnostique d’une médecin.

      Vous vous êtes lancé dans des exos de muscu après un long arrêt, tous les jours pendant 1H ! (Je suppose en plus que les exos étaient fait seul ? Personne ne vous a corrigé ?)
      Soyons claire, fallait s’y attendre. Vous êtes partis de 0, pour 1H tous les jours.
      Simple question à vous poser : « Quand est ce que votre corps se reposait ? »

      Maintenant restons positif, vous avez fait une erreur, vous allez la corriger et vous pourrez reprendre tranquillement plus tard.
      N’hésitez pas à revenir si vous avez été voir un médecin.

  18. Bonjour et merci pour ce témoignage très précis. J’ai, depuis quelque temps maintenant, des douleurs qui remontent au niveau du Grand Trochanter gauche qui me laissent à penser que nous partageons les mêmes maux. Avez-vous déjà pensé aux infiltrations qui semble-t-il fonctionneraient sur cette zone ? Idée : apaiser la douleur, reprendre confiance et remuscler tout autour… Non ?
    Merci à vous

    • Si vous relisez l’article vous aurez votre réponse.
      Si vous avez mal au dent, vous pouvez toujours prendre des anti-douleurs, et/où soigner le problème.
      Prendre des anti-douleurs accélérera t-il votre guérison ?

      Avez vous trouvé la source de déclenchement de votre tendinite ?

      • Il est vrai. Merci pour ce rappel. En décembre nous avons constaté avec un spécialiste que certains muscles de mon bassin ne fonctionnaient plus suite à un traumatisme il y a qqs années (grosse chute de vélo). Le problème était alors neurologique, les informations envoyées à mon cerveau et celles qui repartaient étaient incorrectes. Intéressant sur le plan fonctionnel. De fait nous avons remis en marche la machine. Il est possible que cette tendinite soit le fait de la réactivation de la zone, certains muscles devaient compenser le fait que d’autres ne « fonctionnaient plus ». Mais tout ceci reste au conditionnel. Je n’ai malheureusement jamais de réponse sûre. Et il faut être patient, ce qui est compliqué pour des anciens sportifs exigeants. Merci pour le partage

  19. Bonjour ,

    Je suis contente d’avoir lu votre article car je sais depuis hier que j’ai une tendinite du MF . À gauche , douleur au niveau du trochanter , difficulté de monter un escalier et à droite douleur dans le haut de la fesse . Je pensais que je pourrais en être débarrassée avec les anti inflammatoire , que j’ai commencé hier et que je dois prendre pendant 10 jours , mais à vous lire je ne suis pas encore sortie de l’auberge … Je vais faire les étirements que vous proposer et prendre patience . Je n’irai pas nager cette semaine mais je m’y remettrai des que je sentirai une amélioration .
    Merci d’avoir partager votre expérience.

    Babou

  20. Bonjour,,Tendinite du moyen fessier
    Est »il normal d’avoir mal dans toute la jambe,et quelque fois dans le pied à l’appui .

    • bonsoir, effectivement moi aussi je ressent ce type de douleur du même coté que la tendinite du moyen ou petit fessier. J’ai réussi à les atténuer voir disparaitre suite à des étirements décrits dans le blog ou trouver sur internet ou dans des livres de renforcement musculaire.

  21. Bonjour, tout d’abord merci pour votre retour d’experience qui est très intéressant et aussi motivant pour la reprise. Depuis 2 mois j’ai une douleur au niveau du fessier droit mais ce qui est surprenant c’est que les douleurs se manifestaient essentiellement au repos et la nuit en dormant sur le coté droit. A chaque sortie de running (entre 5 et 10 K) je ne ressentais aucune gène ni douleur. Les seules douleurs en mouvement apparaissaient lors de montée d’escaliers au bout d’un mois. Après consultation chez le doc , radio et échographie il m’est diagnostiqué une calcification au niveau du tendon, puis visite chez un ostéopathe il m’est diagnostiqué un problème postural dû à un décalage d’environ 1cm entre la jambe droite et la gauche. le médecin m’ordonne des séances d’ondes de chocs puis physiothérapie. Pour l’instant j’en suis à la 4ème séance d’ondes et les douleurs sont moins vives, mais j’ai surtout remarqué une amélioration suite aux mêmes types d’étirements que vous proposez (ajoutés aux étirements du livre de la méthode LAFAY). Perso j’ai été victime de diverses blessures à répétitions qui m’ont fait réduire ma pratique sportive, je suis très impatient de pouvoir remettre les baskets ou remonter sur un vélo, et donc j’ai lu votre texte avec d’autant plus de plaisir que vous expliquez qu’il est tout à fait possible de continuer « modérément » les activité malgré cette tendinite. Pour ma part j’utilise la même huile de massage ou en application le baume du tigre rouge.
    Voila pour mon cas pesronnel, j’espère pouvoir apporter un « plus » à votre article pour les personnes cherchant des réponses à leurs douleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.