Ponction Kyste poplité

kyste_popliteDepuis la fin du marathon je souffrais des tendons du genou gauche. Mon genou valide comme je l’appel. D’où mon inquiétude quand à ces problèmes.

Je me suis donc fait ponctionner cette semaine un kyste dit « poplité ». Dans ce billet je vais vous raconter comment on l’a diagnostiqué chez moi et qu’est ce que c’est.

Suite au Marathon de Paris j’avais bien mal aux jambes mais rien de bien grave. Quelques jours plus tard il m’était presque impossible de plier la jambe gauche et j’avais de violente douleur la nuit m’empêchant de dormir et de me tourner.
Le parcours médical pour arriver à une ponction du kyste « poplité » ne fut pas des moindres !

1er RDV medical – Marathon J+8

Comme la plus part d’entre nous je suis donc allé voir après 3-4 jours sans dormir mon médecin. Oui je pensais ca allait passer.
L’osculation et indiquant que le mouvement était presque impossible je me fis prescrire une IRM et antalgique.
Ces derniers ont calmé la douleur

IRM du genou – Marathon J+15

bouchon_brique_laitMe voila dans un centre médical 15 Jours après le marathon pour une IRM.
Résultat Kyste du genou d’environ 2,5cm de diamètre. Reste du genou OK, sauf petit épanchement, rien d’anormal après un marathon.
Pour vous donner un ordre de taille c’est un boule de la taille d’un bouchon de brique de lait. Les bleu.
On commence à être dans des kystes d’une bonne taille (les plus gros font jusqu’à 4 fois ça !)

2ème RDV médical – Marathon J+18

Mes résultats en poche direction le médecin traitant.
Petit conseil le jour où vous prenez RDV pour l’IRM appelez votre médecin traitant pour avoir un RDV dès le lendemain !
Résultat des courses faut voir un spécialiste du genou qui dira quoi faire de ce Kyste.
Heureusement pour moi mon père ayant le même médecin traitant il venait d’y aller pour un problème au genou, et la spécialiste du genou est une amie de mon médecin traitant qui l’appel devant moi pour un RDV ouf on va gagner un peu de temps!

RDV spécialiste du genou – Marathon J+24

Là je me dis c’est bon le calvaire arrive à sa fin, que néni, après moult examen, j’en ressors par un :

Vous savez, votre kyste n’est pas gênant pour votre vie de tous les jours

Oui je confirme, mais moi quand je cours après j’ai des douleurs affreuses.

Si c’est un problème lié à votre pratique il faut aller voir un médecin du sport, et je vous prescrit des semelles et séances de kiné

Le problème avec les spécialistes du genou « classique » c’est que ca vous parle kyste de 5-10cm, arthrose, mais pas de votre petit kyste qui vous fait mal aux tendons !

Je prends mes séances de kiné (j’en ai 10 à faire) et me voila en quête d’un médecin du sport.
J’ai du mal à en trouver au début avant de me rappeler à mes bons souvenirs de l’INSEP. Et là je décroche un RDV rapidement.

Kiné – Marathon M+1

J’ai pris des séances de kiné pendant 1mois, qui ont soulagé certaines zones mais pas réglé le problème global. Cela a duré 8 semaines.

1er RDV médecin du sport INSEP – Marathon M+2

Là je commence à désespérer, mais mon RDV sera avec un spécialiste du sport. Le soucis à l’INSEP c’est qu’il faut prendre son temps, les sportifs sont prioritaires et en plus on est en année Olympique. Pas de bol pour moi 2 se blessent et me passent donc devant. Pour un RDV à 18H je passe à 20H!

Par contre je ne serais pas déçu, après pas mal de manipulation le médecin comprend la position du kyste et trouve d’où provient la douleur! Il m’a fait par contre un mal de chien.
Le kyste à l’air de se déplacer et se colle au tendon et les enflamme pendant la course.

Ouf un diagnostique qui me parait pas mal après 2mois !
Le hic faut prendre RDV pour une échographie pour savoir si on le ponctionne ou le retire et le secrétariat est fermée faudra appeler demain.

Echographie du genou 1 – Marathon J+73

kystePoplite.jifL’échographie révèle bien le kyste, mais il n’est effectivement pas a un endroit classique pour un kyste poplité.
Le kyste poplité est un kyste qui se forme suite à un excès de liquide dans l’articulation du genou qu’il évacue par l’arrière. Formant une poche liée à celle de l’articulation qui se remplie et se vide en fonction des mouvements.

Le mien est plus à droite en haut et surtout totalement détaché de l’articulation. Ce qui est une bonne nouvelle.
Il faut que je retourne voir le médecin pour décider de le ponctionner !
Quoi encore un RDV je craque.

2ème RDV médecin du sport INSEP – Marathon M+3 et J+8

La le RDV a été décalé, on y va juste pour se faire entendre dire, ok on le ponctionne, mais faut encore prendre un RDV.
La j’en deviens un peu chafouin, et faut pas s’étonner que la secu ait un trou ! Franchement toute cette histoire aurait pu être résolue en 2 Jours sur 2 mois d’écart si on pouvait enchainer les médecins correctement.
J’en ressors avec une ordonnance pour le produit de la ponction.
Je vais au secrétariat qui me dit monsieur pas de place avant Septembre ! Quoi. La secrétaire ayant pitiée de moi, à force de me voir m’appellera le lendemain pour me trouver un petit trou dans un emploi du temps pour le 21Juillet soit 3 mois et demi après le début de toute cette histoire.

LA PONCTION du genou – M+3 et J+18

Je prends ma journée pour cette ponction. Il faut savoir que les 2 jours qui suivront la ponction vous devrez éviter de marcher.
Moi j’ai plus de 2H de transports, quasiment que debout donc je serais en arrêt.
Je peux vous dire que j’emmène pas large, le médecin qui m’accueil est franchement sympathique.
Il repère tout d’abord la position du kyste, il a un peu diminué de taille ce qui est une bonne nouvelle et explique ma douleur ait diminué.
Il me prévient quand il va piquer, c’est moins douloureux que je ne le pensais.
Par contre je ressens comme une brulure. Le médecin m’explique que le kyste se vide tout seul il n’a pas besoin de ponctionner et que ça en facilite mon cas. Parfois il est impossible de ponctionner et on injecte seulement les corticoïdes qui sont faites pour supprimer tout ça (enfin là j’ai pas très bien compris comment). Il me fera l’injection sans même que je m’en rende compte.
Tout c’est bien passé et à J+3 tout va bien.

Les deux premiers jours on ressent bien une boule un peu plus grosse et à nouveau une gêne dans le genou.
Je dois à nouveau faire 10 séances de kiné pour supprimer l’inflammation qu’a provoqué le kyste ces derniers temps.

La ponction du kyste poplité a été moins douloureuse que je ne le pensais, il faudra maintenant du temps pour voir si ce kyste était la réelle cause des inflammations de mes tendons.

La fin de l’histoire

Le kyste était bien la cause de tout mes mots à se coller contre le tendon quand je courrais.
6 mois après je n’ai plus aucune gêne, j’ai même recouru un marathon sans aucun soucis.
Il faut savoir qu’une fois ponctionné et la pause de 2 jours faites, il n’y a rien à faire de spécifique à part reprendre progressivement.
Il parait que dans certains cas celà peut revenir, comme le mien était détaché je n’ai pas eu ce soucis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>