Corrida du 15ème 2015 – récit

corrida du 15ème 2015 afficheLa corrida du 15ème 2015 était la dernière course du Paris Running Tour 2014 – 2015, ma 4ème courses en 4 semaines, après les courses du luxembourg, les 10Km Paris centre Nike et les 20Km de Paris. Un programme sacrément chargé qui a laissé des traces.

Mais revenons sur cette corrida du 15ème 2015, qui fût épique et forte en rencontre.

Je ne vous ferez pas cette année un descriptif du parcours qui n’a pas changé d’un yota et que vous pouvez retrouver sur la liste des courses de ce blog.

paris_centre_nike_2015_recourirJe vais vous parler plutôt de mon changement durant lequel j’ai fait quelques rencontres. Depuis les 10Km Paris centre Nike, je cours avec un T-shirt floqué « recourir.fr« . Et je vois qu’il y a un certain nombre de personnes que ça touche et qui sont curieuses. Après chaque course je vois mes statistiques web augmentées, et j’espère que; vous; nouveaux lecteurs êtes satisfait du contenu. Mais j’ai aussi des gens qui viennent me voir pour savoir si c’est un vrai site et engage la conversation.
Aujourd’hui ce fut 2 jeunes qui reprennent la course et qui cherchaient des conseils sur les 10Km du 9ème que j’ai renseigné (si tu passes par ici le lien vers la description est ici EDIT : le parcours sera nouveau cette année même s’il prend la même boucle que l’an dernier), et une dame voulant savoir où récupérer le T-shirt de la couse, me prenant pour un organisateur.
Alors si vous aussi vous voulez engager la conversation n’hésitez pas je ne mords pas. Même si pour le coup, ma prochaine course ne sera pas avant janvier.

Corrida du 15ème 2015 – le départ

Bon c’est pas tout mais après la causette il faut aller sur le départ. En fait on aurait pu causer un peu plus car niveau organisation les forces de l’ordre avait oublié de sécuriser le parcours. Du coup 15minutes de retard pour le départ. Mais il n’y aura pas carton_rougeque ça. Je manquerait de me faire écraser par une voiture un peu pressé à un carrefour non protégé, des voitures juste devant moi roulant tranquille au milieu des coureurs, et pour finir par me faire arrêter par un bénévole à 100mètres de la fin car il pensait que mon dossard top Chrono était faux. Donc sérieux, pour la sécurité des coureurs c’est un beau carton rouge que je décerne à tout les intervenants.

Pour revenir sur la course le premier kilomètre a été difficile pour moi, je n’arrivais pas à trouver mon allure, partant trop doucement, puis accélérant trop, bref je ne sais pas comment je me retrouve en 4’02. Je sais très bien qu’à ce rythme je ne tiendrais pas après toutes ces courses dans les jambes. Je profite du 2ème kilomètre en légère descente roulante pour stabiliser en 4’17.

Mais cette stabilisation de ne va pas suffire. En entrant dans le parcs André citroen on entre dans une partie un peu sinueuse et de sable. Là je vais littéralement craquer. Je me dis que c’est temporaire, la sortie sur les quais et les joueurs de jumbé me remettent le moral. Mais ca ne fera qu’illusion 1Km.

Je suis en sur régime et la petite montée des quais et la rue linois légèrement montante me le rappel rapidement. Je suis lucide, 17’15 au 4ème kilomètre il n’y a pas grande chose à espérer. Sous les 40minutes ? Une utopie. Un record perso? j’en suis déjà loin. Les 20Km de Paris ont laissé des traces et mes jambes ne tournent pas vraiment bien je me dis que sous les 45minutes ce sera déjà bien.

Une longue balade

A partir de là je vais dérouler. Je n’ai plus rien à jouer au Paris Running Tour après les seul 10pts de Paris centre Nike, et je suis là pour me faire plaisir. On va prendre ça comme un long entrainement bien musclé. C’est pas tout les jours que je fais des 10Km en 45minutes. Les kilomètres déroulent 5 – 6 Km et puis au milieu du 7ème je me fait doubler par 3 nanas. Ah mon orgueil ça fait mal. Le rythme n’est pas trop élevé je me cale sur leurs rythmes.

Le 8ème kilomètre sur les quais sera mon kilomètre le plus lent 4’33.
A ce moment les 3 nanas m’ont distancé, et je me dis.

allez encore 2 Kilomètre prend le comme un fractionné. Mais accélère doucement.

C’est ce que je vais faire. Et oui mon entrainement était pour faire 40minutes, donc moins de 4min au Km je sais faire, et puis mentalement j’en suis capable. Donc je pars, je rattrape les filles, puis des ptits groupes, le 9ème est avalé. Il ne reste plus que l’arrivée en ligne de mire. Allez je me dis dans ma tête, fais moins de 4min au kilomètre et ce sera génial. Ce dernier kilomètre se fait tout en accélération.
A 500 mètres de la ligne j’ai franchement les abdos qui chauffent, je les fait travailler à chaque pas. Dernier petit virage à gauche; je lance le sprint sur un petit groupe de 5-6 coureurs j’arrive à leur hauteur quand un bénévole me stoppe littéralement !

Forcément je gueule. Il faisait le ménage dans les dossards et n’a pas compris le dossard topChrono. Etait-il au moins au courant. Du coup je ne double pas ces 4-5 personnes qui franchement n’avançaient plus, et en plus je me fais doubler par 2 mecs. J’ai les boules. Et doublement quand je regarde le classement je suis 202ème en 44’09. Grâce à ce bénévole je perds donc 10pts au Paris Running Tour. Merci l’organisation.

Mon temps final réel 43’56. Franchement je suis content de ce temps au vu de mon état.
Par contre quelques mètres après j’ai une douleur au pied et repense au freinage du bénévole. Il y a des podologues sur l’arrivée je vais les voir; 3ème effet kisscool entorse sur un métatarse (un truc comme ca) du pied gauche.

Bref jai perdu pas mal à cette course.

powered by EndomondoWPlogo

Voilà le Paris Running tour c’est fini pour cette année mais ça reprend dès le mois prochain avec les 10Km du 9ème. Si vous souhaitez des infos sur les courses c’est par .

paris_running_tour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.