Marathon de Paris 2018 – récit

Mon deuxième marathon avec ma soeur

J’appel le copain de ma soeur pour avoir des nouvelles, ma soeur est en avance maintenant ! Bon ok on a mis 10min de plus que prévu et moi 10min de plus pour atteindre le métro, mais elle avait 15minutes de retard à l’origine.

Me voila en train de courir dans les couloirs du métro accompagné par ma tante en porteuse de sac. Je bois je mange, je change la batterie de mon téléphone (c’est bien les anciens téléphones à batterie amovible)

Ce sera donc l’option deux pour rejoindre ma soeur, ligne 6 métro passy.
Tout en étant au téléphone, le copain et les amis de ma soeur sont au 30ème, ils ne l’ont pas vu passer, je prends donc la route avec les coureurs dès le 28,5Km, tranquillement en espérant que ma soeur ne soit pas devant. De toute façon j’ai du jus pour la rattraper. (Oui oui je viens déjà d’enquiller un marathon et plus d’un kilomètre depuis l’arrivé jusqu’à là !

30ème je vois la petite troupe, je leur demande où est ma soeur, et voilà que 1minute à peine elle passe avec son lièvre.
Je me joints au groupe et suivrait l’allure.
Elle m’expliquera qu’ils ont visé 4H30 (6’23/km) puisqu’il y a un resto en jeu !

Pour l’anecdote j’avais dis à ma soeur qu’elle ne pourrait pas faire 4H30 et que si elle faisait en dessous je lui payais le resto de son choix.
Que valait mieux elle parte sur 4H40 (6’38/km)

du coup je comprends mieux l’avance, elle est carrément partie sur du 6’15-20.

Je me rends vite compte qu’elle est un peu en train de prendre le mur la soeurette. Là on est à 7′ au kilomètre, mais bon elle avance quand même pour son premier marathon avec un entrainement plus que moyen (je vous parlerais des plans qu’elle a trouvé sur le net et sur ce que je lui ai fait faire à la fin)

Et croyez le ou pas, il est très difficile pour moi de courir à ce rythme. Ce n’est absolument pas mon rythme et je suis sois trop rapide, soit je marche !

Lorsque le faux plat du bois de boulogne pointe son nez je sens la déception envahir ma soeur, elle comprend qu’elle ne fera pas en dessous de 4H30. Je lui explique que ce n’est pas le plus important, qu’elle fera un bon temps si elle ne craque pas trop, et qu’il ne reste que 30minutes d’effort avant la ligne maintenant.
La monté est difficile elle passe à 7’30/Km, et cette fois c’est mon ventre qui fait des siennes, il en a marre d’être balloté depuis 5H et de ne pas se reposer avec tous les ravitaillements.
J’explique à ma soeur que j’ai besoin de 5minutes assis. Qu’il y a une boucle plus loin, je marcherais en sens inverse des coureurs pour ne pas la laisser trop longtemps et que ses amis sont encore là pour elle.

Je la laisserais tout juste 1Km, je la récupère, on est dans le monnaie time de cette fin de course, je lui tiendrais ce discours

il reste moins de 15minutes
c’est quoi 15minutes?
rien
Tu es au bout maintenant,
Il reste une petite montée et tu verras une fois sur la place à porte Dauphine, tous les mètres restant ne comptent plus
Et puis y a les parents qui t’attendent un peu avant

le temps de cette discussion que le 41ème kilomètre passe. Je récupère le dossard racheté le samedi pour pouvoir passer la ligne avec elle (porté depuis le début par un ami à elle). Je fonce vers les parents pour leur dire qu’elle arrive.
Elle n’avance plus on est au dessus des 7’40, mais c’est fait, le marathon est là au bout de ce rond point et de ces 195mètres restant après.

Elle est heureuse elle passe la ligne en moins de 4H42 ! Ah si seulement elle m’avait écouté, elle aurait fait moins de 4H40, mais l’important n’est pas là.

powered by EndomondoWPlogo

On est bon pour la remise de médaille

marathon de paris 2018 - medaille (2)De mon coté j’ai donc bouclé plus de 55Km, aux quels s’ajouteront 1km pour aller manger.

Qui a eu l’idée de prendre un reso si loin ?

 

Le mot de la fin

J’espère que ces deux récits vous auront donnés envie de faire un marathon, que ce soit pour vous ou pour les autres. J’ai pris énormément de plaisir dans mon rôle d’accompagnateur.
J’ai pu préparer ainsi mon échéance la plus importante pour moi en mai avec le trail du Brévon (67Km et 4600D+) je vous en reparlerais bientôt.

Ma vidéo du mois d’avril est comme tout le reste très en retard, mais je voulais vous dire que les stars qui me donnent envie de courir ce sont … vous … et tous les gens qui préparent ce marathon de Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>