Mon équipement SaintéLyon et la météo 2017

SaintéLyon 2017 - afficheLa SaintéLyon tu connais?
C’est la doyenne des trails en France. Quoi que le terme « trail » n’obtient pas le consensus parmi les coureurs sur cette course.

Grâce à i-run, j’ai gagné un dossard 3 semaines avant le départ de la 64ème édition de cette splendide course, se passant de nuit dans les monts du Lyonnais entre Saint-Etienne et Lyon.

Alors bien sur au mois de Décembre, de nuit, à des altitudes variant de 400m (à Lyon) à plus de 900m au niveau du signal de Saint André, les conditions météo peuvent être difficiles et la neige et le verglas sont souvent présent sur cette course.

Alors quel équipement SaintéLyon utiliser ?

La SaintéLyon c’était une première pour moi. Du coup je ne vous ai pas parlé de l’équipement avant la course, car moi même je ne savais pas quoi prendre. Et puis je ne sais pas si vous étiez en France en ce mois de Novembre 2017, mais la météo a un peu joué avec mes nerfs.

La météo et moi

A trois semaines de la course il fait presque 10° à Paris le soir, on se demande à ce moment si on ne va pas courir la SaintéLyon en short, et puis à 10jours de l’évènement c’est le yoyo des prévisions, Neige, pluie, froid, froid polaire, nuage, pas de précipitation, température positive etc…
Elles changeaient tous les jours. (Après on va me dire que les prévision météo sont fiables, mes fesses)

IMG_20171129_104953 IMG_20171129_105040 IMG_20171129_105117 IMG_20171129_105252 IMG_20171129_105401 IMG_20171129_105424 IMG_20171130_190042 IMG_20171201_104312

Et puis à 24 ca se stabilisait, il était temps, résultat temps nuageux, pas de précipitation température en -2° et -6° la nuit et 1° le jour sur Lyon. Ressentie au sommet avec le vent autour de -10°

Et puis à moins de 6H du départ finalement vague de froid, on abaisse les température de 3°!

Du coup tu comprends mieux pourquoi je ne t’ai pas parlé de mon équipement alors que je galérais moi même. Et pourtant j’en ai vu des sites et des vidéos parlant de l’équipement de la SaintéLyon.
Voila à quoi ressemblait tout mon attirail:

20171201_224023Mais maintenant je peux y aller de mon avis

L’équipement SaintéLyon

Tout d’abord il y a un paramètre qui manque la plus part du temps sur tous les sites que j’ai vu qui parlaient d’équipement pour la SaintéLyon, le point de référence au froid !

Pour certains éléments comme les chaussures le sac pas besoin de référence je dirais, mais pour le froid c’est pas la même on ne le ressent pas tous de la même façon.
Comme je vais vous parler de l’équipement que J’AI utilisé, je vais vous préciser un élément de référence.

J’ai déjà couru avec un short long et épais, ainsi qu’un manche longue kalenji, des gants, plus bonnet de ski pendant 3h à des températures autour de 1° de jour à Paris et je n’avais absolument pas froid.

J’ai pris partis pour cette course d’avoir des éléments supplémentaires au cas où j’aurais chaud ou froid je le mentionnerais dans chaque section.
C’est parti.

Le bonnet

Bonnet de ski de la marque … la chaleur s’évacuant par la tête il était absolument nécessaire d’en avoir un qui tient chaud, mais qui permet de respirer pendant toute la course. Franchement nickel.

capcho bonnet bleu blanc rougeEn plus du bonnet j’avais un cache oreilles de la marque Dynastar. Je ne l’ai finalement pas utilisé, voulant absolument passer la ligne avec mon type top bonnet bleu blanc rouge. Mais j’avais un peu chaud sur le coup des 10H.

Le tour de coup

J’ai pris un tour de cou polaire de chez go sport et 2 buff dans mon sac. Quand le jour c’est levé j’ai enlevé le polaire pour le remplacer par un buff plus léger et j’ai bien fait, j’avais trop chaud même avec des températures légèrement négatives. tour de coupLes gants

Je suis extrêmement frileux des mains, dès qu’il fait moins de 7-8° je mets des gants.
J’ai opté pour 2 gants l’un sur l’autre de marque Kalenji.
Première paire de sous gant fin et tactile, et une deuxième paire un peu plus épaisse, toujours tactile qui peut en plus ajouter une extrémité pour en faire des pseudos moufles et ce fut diablement efficace.

sous gant kalenji tactilegant moufle kalenji

Première couche

Le choix a été super difficile, manche longue ou pas ?
J’ai opté encore pour un compromis made in Kalenji de chez décathlon.
Mon choix c’est porté sur ce manche longue pour plusieurs raisons.
Ca ne se voit pas sur la photo mais il a une sorte de double épaisseur et une fermeture intérieur qui peut être ouverte, en plus des 2 existantes sur le dessus (en orange). Ce qui permet une meilleure souplesse d’utilisation s’il fait trop chaud ou trop froid.
Ensuite les bras, là aussi possibilité avec des fermetures de remonter les manches, j’ai quand même eu peur que les fermetures sur les bras me gênent mais pas du tout au final. J’ai bien fait car j’ai gardé les manches longues tout du long.
Il est de plus terminé par une bande resserrante sur le bas ce qui ne laisse pas passer l’air.

maillot manche longue kalenjiDans mon sac je transportait un T-shirt technique épais de chez adidas à manche courte, ainsi que des manchons de la marque Dynastar que vous pouvez voir sur mes photos du trails des chataignes sur FB.
Je n’ai utilisé aucune des deux.

Deuxième couche

La encore j’ai hésité, coupe vent ou pas ?
Du coup j’ai encore pris une veste Kalenji kiprun evolutive à la place de ma Salomon.
Cette veste a bien une capuche, elle ne protège que d’une pluie fine et possède de nombreuses ventilations qui peuvent s’ouvrir comme les fermetures verte devant.
Son point faible pour cette course était son système de ventilation à l’arrière, mais moi j’ai un sac sur le dos qui le plaquera et donc le limitera fortement.
Un système de pouce dans les manches a permis de limiter l’air au niveau des mains en passant bien sous les gants.

veste kalenji kiprunveste kalenji kiprun ventilation

Je transportais dans mon sac en cas de précipitation et de froid, ma veste Salomon fine contre la pluie et le vent. Je n’ai pas eu besoin de l’utiliser.

Les jambes

Je cours toujours en short, courir en leggins a été une grande première, alors si je dois vous donner un conseil achetez le à l’avance, portez le 2-3 fois, lavez le et reportez le 1 à 2 fois avant la course.
Mon choix après des essayages compliqué c’est encore une fois porté sur un modèle kalenji (j’y peux rien, non seulement ce sont les moins cher et en plus les meilleurs)
Le plus de ce collant, la poche avant et arrière, pour mettre les bars au chaud pour pas qu’elles gèlent, et les fermetures au niveau des pieds pour l’enfiler.
J’y est superposé un vieux short long en coton épais adidas. Ma première couche du haut entre ces deux couches pour bien isoler le ventre

collant trail kalenjiLes chaussettes

Mine de rien personne n’en parle mais c’est important, des épaisses et qui montent bien pour pas vous geler les pieds.
J’avais une deuxième paire fine au cas ou j’aurais froid dans mon sac ainsi qu’une deuxième paire épaisse si j’avais besoin de changer en cour de route. Je ne les ai pas utilisé.

Les chaussures

The grande question de la SaintéLyon !

C’est un trail ou pas l’ami?

Non parce qu’on va pas se mentir, le début c’est 8Km de bitume et les 15 dernier aussi plus quelques autres passages.
Du coup tu mets du typé trail ou pas?
Cette année y a eu beaucoup de neige et de verglas alors moi j’ai mis mes chaussures trail mega trail gros crampons tout ce que tu veux, en même temps j’avais pas d’intermédiaire et en 3 semaines si j’avais du en acheter tu ne te fais pas à tes chaussures.
Du coup des Saucony Xodus 60 GTX, que j’ai depuis un moment maintenant.
Elles ont fait le taffe mais ne m’ont pas empêché de me prendre de belles gamelles avec le verglas.

Saucony-Xodus-6-0-GTXLes chaines !

A la SaintéLyon il y a 3 écoles, ceux qui partent juste avec leur chaussure, ceux avec des vrai yaktrax et ceux comme moi qui ont des sortes de chaines pour chaussure.
Je les ai acheté par précaution mais finalement pas utilisé, j’aurais peut être du ?

xtreme_packLe sac

C’est le plus gros investissement mais je l’avais déjà, le Salomon ADV skin 5 set.
Je m’oblige à prendre des petits sacs sinon j’ai tendance à trop les remplir, et celui-ci plus mes poches de vestes a suffit pour la SaintéLyon.
J’ai utilisé les deux flasques mais je reviendrais dessus dans un article spécifique sur la nutrition et la techno lors de la SaintéLyon.

salomon skin 5L facesalomon skin 5L dos

Une chose intéressante est comment j’ai rempli ce sac.

Dans la partie réservé à la poche d’eau j’y ai mis le T-shirt manche courte en plus.
Dans la partie arrière basse le coupe vent Salomon bien roulé, il rentre nickel et est accessible facilement.
Les chaussette au fond de la section dos qui part en entonnoir, elle loge sans prendre de place. Si j’avais eu besoin dans cette section j’aurais mis mon bonnet que j’avais sur la tête.
Le cache oreille très rapidement accessible sur le devant en bas à droite derrière la nourriture.
Les manchons eux étaient dans ma veste en intérieur, et les buff dans la poche de droite de la même veste.

Voila vous savez tout sur mon équipement avec lequel je suis parti.

Bilan utilisation de l’équipement SaintéLyon

Avec les température de cette année entre -4° et -10° de nuit sans précipitation, je n’ai jamais eu froid, sauf quand je m’arrêtais.
De jour j’ai commencé à un peu avoir chaud surtout autour du coup d’où mon changement.
Le manche longue avec ces différentes ouvertures m’a permis de réguler ma température parfaitement. Fermé lors des ravitaillements et quand je repartais, pour ouvrir un peu lorsque je courrais.

Je pense que le T-shirt manches courtes était vraiment de trop dans le sac, mais est ce qu’il n’a pas protégé mon dos du froid ? Je ne sais pas. Car il ne faut pas oublier, pour les petits gabarits comme moi qu’en plus vous avez le dossard qui recouvre devant et derrière.

Et le prix dans tout ca ?

Tout ça a un cout, on dit souvent que le running c’est gratuit mais pas vraiment en fait !

Accéssoire Prix achat Dépense SaintéLyon
 Bonnet  20  0
 Cache oreille (dotation) 0 0
 buff (dotation)  0  0
 tour de cou  7  7
 sous gant  6  6
 gant  13  13
 première couche manche longue  35  35
 Veste  60  60
 Coupe vent pluie Salomon  105  0
 T-shirt Manche courte (récup) ??? 0
 Manchons (dotation) 0 0
 collant  30  30
 Short (récup) ??? 0
 chaussettes épaisses 12 0
 chaussettes fines 8 0
 Chaussures (mega promo) 35 0
Chaine chaussure 25 25
 Sac + flasques 135 0
Total 491€ 176€

Comme vous le voyez cette course non prévue m’a couté 176€ d’achat d’accessoires (la suite dans le prochaine article nutrition et technologie). Alors bien sur les sous gant, c’est mon achat annuel pour le ski, et les gants sont un investissement, je venais juste de trouer les miens et un achat inutile les chaines de chaussures.
Pour reste j’avais déjà fais les plus gros investissement sur des trails d’été sur plusieurs années, sinon on voit que j’ai utilisé beaucoup de dotations d’autres courses ainsi que des très anciens vêtements.
J’ai aussi eu la chance d’avoir une très grosse promo sur des chaussures de trails, ça ne se reproduira pas et il faut que je les change.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>