stage de trail – VT BOOST CAMP 2019 – Jour 3

Après midi – Atelier performance : évaluation indirecte en nature de votre VO2 max

Alors clairement au titre je ne savais pas trop à quoi m’attendre.
Le test devra aussi permettre de connaitre sa vitesse ascensionnelle heure. Et c’est à partir de cette vitesse qu’on obtient la VO2. (Il faudra je demande à Jean Pierre un lien vers cette étude)

Première chose échauffement de 1,5km puis présentation du programme.

Tu la vois la côte ?
Bon et bien t’auras 5 min pour aller le plus haut possible

Non parce que mine de rien ca a l’air de grimper.
Nous voila parti pour un échauffement complémentaire avec Julien Chorier et quelques accélération dans la pente.

Ensuite installation du matériel pour bien se rendre compte.
Grace aux montres barométrique on installe tous les 10m d’altitude supplémentaire des plots de couleurs différentes.
Au début on rigole

Julien elle est à combien la pente ?
30%

Là déjà ca rigole moins car le début est déjà entre 2300 – 2400m.
A 60m on se dit c’est bon.
Mais non Jean Pierre insiste.

A 100m on se dit qu’il veut nous dégouter.
Mais non Julien va le faire avec nous.
On s’arrêtera à 120m.

Place au test

Tout ce joli monde redescend, et ce que je n’avais pas compris, c’est qu’on part tous ensemble. Y a du Challenge en plus !
Démarrage au taquet, rapidement les cuisses chauffes mais déjà 30m !
Jean pierre annonce les 2min30 je suis presque à 70!
Mais voilà à 80m j’ai les jambes cramé j’attends le replat derrière avec impatience.

Alors faut comprendre que par replat on parle de pente entre 10 et 15% faut pas déconner t’es en montagne.

Là j’arrive à relancer mais la pente suivante me fusille très rapidement les quadri alors que je passe les 100m.
Le plot des 110m c’est comme je peux je ne cesse de regarder ma montre.
J’ai voulu relancer 2 fois mais mes genoux ont pas voulu monter.
Et à 15secondes de la fin je sens les 120m possible et surtout de pouvoir en doubler un et finir 4ème (médaille en chocolat)

Oui parce que bon devant y a Julien et Julien (ouais je crois qu’il faut s’appeler Julien pour cet exercice), à près de 135m.

En m’arrachant je passe les 120 et termine à 121.

avec un cardio très bizzare

Ce qui donne pour les résultats du test

  • une vitesse ascensionnelle de 1440m (on multiplie par 12).
  • Une VO2 a valthorens de 66-67
  • Une VO2 au niveau de la mer de 72-74

Quand y en a plus y en a encore

Mais voila petite blague de Jean Pierre la séance n’est pas terminé, maintenant va y avoir 4 montées de 60m. Avec au choix dans l’ordre

  1. 1 – Avec Bâton, 2 – Sans Bâton, 3 – Sans Bâton, 4 – Avec Bâton
  2. 1 – Sans Baton, 2 – Avec Bâton, 3 – Avec Bâton, 4 – Sans Bâton

J’ai pris l’option 1.

Et là je peux vous dire que j’ai terminé les quadris en feu.
Les temps :

  1. 2’31
  2. 2’21
  3. 2’26
  4. 2’21

On terminera par un petit footing de 1,5km pour rentrer.
Debriefing avec Jean Pierre et Julien toujours aussi disponible
Grosse journée j’ai appris énormément, je me suis dépassé, j’ai adoré.

Ambiance au top avec de la combativité, mais surtout dans la déconnade.
On a tous encore appris à ce connaitre un peu plus les un les autres.

Demain matin sortie longue de 4H avec Julien Chorier là ça va envoyer du sport je sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.