stage de trail – VT BOOST CAMP 2019 – Jour 2

Deuxième jour du stage de trail de ce VT BOOST CAMP à Val Thorens en prélude des trails du WE des VAL THO SUMMIT GAMES.

Ce que je peux dire c’est qu’en commençant cette journée la séance de renforcement de la veille a laissé des traces niveau quadriceps et que mine de rien l’altitude joue beaucoup.

Après je cumule depuis la canicule je n’arrive pas à faire une seule nuit correcte sans me réveiller une ou deux fois, je récupère donc très mal.

Mais place maintenant à cette deuxième journée

Jour 2 stage de trail – VT BOOST CAMP

Le programme du jour

Le matin – Marche nordique 9H à 12H

Comme tous les matins RDV devant l’office de tourisme.
Nous sommes 19 ce matin des gens étant attirés par le programme de la matinée.
Car oui il est possible de ne participer qu’à certaines séances.

Première chose explication sur les origines de la marche nordique qui vient comme son nom l’indique des pays du nord et qui a été inventé pour les skieurs de fond pour qu’ils continuent à s’entraîner pendant la saison estival.

Ensuite place à la distribution des bâtons suivant la taille, ce sera 1m20 pour mon mètre soixante neuf.

Puis démonstration de Jean Pierre sur les différentes techniques ouverture du thorax, poussée sur les bâtons, utilisation des gants ect …

Malheureusement Julien n’est pas là, mais après tout il prépare aussi l’UTMB.
Nous voila parti la joyeuse bande pour la plus part novice en direction de Peclet.

Bien sur je me fais corrigé direct sur ma position et je ne suis pas le seul, mais c’est positif. Puis place au premier éducatif qui fait travaillé les triceps dans la première montée.
Coude plié à 90° et on pousse vers l’arrière. Ca n’a l’air de rien mais ca brule. On verra l’état demain.

On repart puis on va s’arrêter une nouvelle fois pour des exercices de gainage, moi spécialement après ceux d’hier ca ne me tentait pas trop. Mais bon. On a bien rigolé appris vite fait 2 trois 3 trucs.
Je profite des paysages

Hop on continue notre montée pour s’arrêter rapidement. Nouveau exo, d’équilibre, et autres. Là ca ne me plait pas vraiment. Ca fait travailler les reflex es, c’est bien comme il le dit pour les personnes de plus de 50 ans, mais là j’en vois pas l’utilité dans ce stage même si je suis très nul. En plus je trouve que ca dure un peu longtemps.

A un certain moment Jean Pierre propose à ceux qui le veulent de monter pendant 15minutes pendant que lui commence la descente avec ceux qui avaient déjà du mal au début.
La le soucis aujourd’hui, il le dira plus tard, on encadre des groupes jusqu’à 15 après c’est compliqué. On était 19 avec des niveaux totalement différent. Et je ne suis pas le meilleur du groupe y en a 3-4 qui sont bien meilleur que moi.
On est donc monté pendant 15minutes en marche nordique jusqu’au pied du glacier de Peclet à 2750m, malheureusement sans pouvoir être corrigé.

Place ensuite à la descente, et retour station pour une session d’étirement.

Dis Jean Pierre
On lit un peu partout que les étirements c’est pas bon après une séance.
Pourquoi on en fait ?

Faudra je lui pose cette question.

Bilan de cette matinée je suis un peu déçu, Julien n’était pas là et le niveau trop différent des différentes personnes n’a pas vraiment permis de faire beaucoup de marche nordique sur ces 3H.
Le début était vraiment bien c’est à partir du 2ème arrêt que j’ai trouvé ca dommage.
Malgré tout j’ai appris des choses.

Allez il fait beau on va se faire une bonne bouffe cette aprem c’est diététique je peut me lâcher on ne va pas faire de sport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.