Retrospective running 2018

Entrainements et rencontres en 2018

Comme chaque année, je m’aperçois que ce sport individuel qu’est la course à pied / running / trail appel le comme tu veux, n’en est pas vraiment un.
Que de rencontre à chaque entrainement, course, balade, et grâce au blog aussi.

Retour sur les lieux et les personnes qui ont marqué mon année 2018

Je vais me concentrer sur l’essentiel, et commencer par le lieu le plus central de Paris.

Un liseré, une jonction de nature au milieu de cette métropole, je parle de la seine.
Je l’ai longé pendant plus de 62Km du pont d’Austerlitz au Pecq.
J’ai traversé 4 départements, Paris, Hauts de Seine, Seine St Denis et Yvelines.
Je n’ai pas croisé que des chemins sympa, mais je vais améliorer ce parcours et le refaire c’est certain, tellement j’y ai pris du plaisir sur une bonne partie.

J’ai découvert un artiste formidable Vincent Dogna, sur le salon du running à Paris.

Il met en image l’art de la course comme personne. Faut dire il sait de quoi il parle. Sa passion du running n’a d’égale que celle qu’il porte à l’art, et il est autant runner qu’artiste.

Vous trouverez ses tableaux originaux ou ses œuvres sur son site internet.
Ou des reproductions sur le site artdelacourse.fr

Sans oublier leur partenaire souvenirsdecourse.fr pour vos propres exploits.

Les VT Summit games sont toujours pour moi une chance de rencontrer et d’échanger avec des personnes intéressantes tant sur le plan personnel que sportif.

Avec un plateau sur le 30Km relevé avec Thibaut GARRIVIER, Sylvain COURT et Julien CHORIER parmi les plus connus.

C’est ce dernier originaire de la station de Valthorens venu présenter son grand tour de la Tarentaise (275km 20 000D+ qui dit mieux ?) avec lequel j’ai peu échanger longuement en vu de mon objectif de 2019 (je te mets la puce à oreille sur mon année 2019 ?)

Et le reste …

Lors de cette année j’ai aussi pu être bénévole pour les courses du Luxembourg, et participer au tournage d’une émission de E=m6, sur le thème « les grands courent ils forcément plus vite que les petits », et bien sur avec mes 1m69 je faisais le grand.
J’ai pu apprendre à connaitre des athlètes comme Brice, Axel qui sont régulièrement dans les top 20 de très grand trail.
J’ai aussi rencontré un grand ambassadeur du running en France, Jean pierre Run Run (allez découvrir son blog), grâce à qui j’ai pu découvrir de l’intérieur mon Stade un institut du sport, vers qui je me tournerais prochainement.

… Mais je n’oublie pas

Alors oui cette section est terminée.
J’aurais pu vous parler de toutes les personnes formidables que j’ai rencontré cette année avec la team Odéon, des sessions de PPG que j’organise à la BNF, du début de la musculation à Neoness ou de mes lectures. Mais voilà il est temps de passer à ce qui intéresse beaucoup d’entre vous les stats, mes stats running.

Mes statistiques running 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.