Retrospective running 2018

Dans 4 jours l’année 2018 prendra fin.
Contrairement à 2017 qui fût incroyable, cette année 2018 est pour moi une année de transition à tous les niveaux, personnel, professionnel et sportif puisqu’elle porte les bases de mon objectif sportif 2019, d’un rêve de gosse.

Mais voilà, alors que je croyais qu’il allait être facile de me plonger dans cette retrospective running 2018, il n’en est rien!

Je vous invite tous à vous replonger dans vos photos et vos souvenirs, car à l’heure de choisir une image par mois ca n’a pas été aussi simple que ça.

Allez embarquez avec moi dans mon voyage sportif de l’année 2018

Le blog et vous en 2018

En 2017 j’étais surpris de voir que vous étiez plus de 10 000 pour 24 000 pages vues. Et bien cette année vous êtes encore plus nombreux et ça ça fait chaud au cœur. Vous avez été plus de 50 000 à consulter le blog pour 75 000 pages.
Apparemment cette année vous avez été plus intéressé par les blessures (j’espère que tout va bien pour vous) mais encore beaucoup à chercher avec qui et où courir à Paris.
Alors si t’es à Paris comme je le dis chaque année n’ai pas peur viens me voir le mardi soir et courir avec le groupe Adidas Runners Odeon (j’encadre 12 et 15Km le plus souvent), on ne mange pas et on accueil super bien.
Par contre vous avez été moins intéressé par mon trail de 30Km en Aout à Val Thorens. Expliquez moi pourquoi dans les commentaires pour que je m’améliore.

Par contre vous avez été très nombreux à lire mon histoire et mon accident de la route à 18 ans. J’espère vous avoir à travers ces articles et pages donnez l’envie ou le courage de courir ou recourir.
D’ailleurs l’idée m’a été soufflée l’an dernier de coucher cette histoire dans un livre. Qu’en pensez vous ?

Mais maintenant j’aimerais vous parler de ma retrospective running 2018.
Qui quand je me suis plongé dans mes photos m’a quand même donné un sacré coup de blues tellement elle a été plus riche que ce que j’en avais comme souvenir.

Mon projet 2018

J’ai commencé 2018 par un projet video.
Je voulais chaque mois vous offrir le témoignage d’une personne que je trouve inspirante dans le domaine du sport, qui c’est matérialisé par la chaine youtube recourir.fr.
Malheureusement suite à des désistements et un manque de temps pour Avril, je me suis arrêté à 3 vidéos.
Je reprendrais sans doute un jour ce concept qui me tient à coeur.
Et je voudrais remercier Grégory et Jérémy d’avoir donné de leur temps.

Mes course 2018

J’aurais pu nommer cette année « une année de trails et de lièvre ». Et oui quand je ne cours pas mes trails pour moi, je lièvre les amis et la famille sur route.
Le trail permet de me retrouver seul avec mes difficultés et le dépassement de soi, tandis qu’être lièvre me rapproche de cette pratique à plusieurs et d’entraide que j’affectionne.

2018 long au démarrage ?

Ma première course n’arrive qu’en mars et encore parce que je récupère un dossard de dernière minute. Ce sera mon tout premier semi-marathon (RP assuré), celui de Paris.
Et là encore je devais lievrer des amis, mais avec le temps pourries je vais les perdre dès le début et au vu de ma course ce n’était pas plus mal.Ce début d’année ne me réussis pas vraiment.

Mais je suis déjà dans mon objectif du mois de Mai pour finir mon défis de l’année « le trail des allobroges ».

En Avril un ami et ma soeur décide de faire du marathon de Paris leur objectif de l’année.
L’un pour un RP l’autre pour le terminer le jour de son anniversaire comme grand frère un an plus tôt.
Mais comment les aider tous les deux.
Et bien en partant avec l’un et retournant en arrière pour finir avec l’autre. 55Km dans la journée. Easy !

RP pour l’un FINISHER pour l’autre

what else ?

Mais voilà pour mon objectif il n’y a pas que les courses qui ont de l’importance.
L’entrainement et surtout se faire plaisir avec des délires complètement loufoque.
Pour tester le poids du sac et mon nouveau matériel je suis parti un matin à 5H suivre la Seine.
Ce qui a donné une sortie de plus de 62Km pour 7H30 d’efforts !

En route vers la montagne

Me voilà fin prêt pour mon défis, 66Km et 4900D+, vous ne trouverez pas de trail avec un rapport distance dénivelé aussi important. 74m par kilomètre à monter et descendre.
A titre de comparaison le 1er étage de la tour Eiffel pointe à 56m
Ce trail des Allobroges ne m’a rien épargnée, neige, boue, montée et descente de dingue rendue glissante par la rosée, et mes chaussures ont rendu l’âme durant la course résultat 7 ampoules avec 3 dès le 30ème, mais je l’ai vaincu en 14H59’46 !

En Juin c’est la grande messe Adidas à Paris et grâce au dossard offert je tenterais le RP sur 10Km. J’étais bien parti avec les potes, mais j’ai eu un soucis en route, et je n’échouerais que de quelques secondes en 41’03. Mais très fier de mon temps 3 semaines après ce grand trail et sans s’entrainer en vitesse.

Le reste de Juin se passera autour d’une certaine équipe de France et d’une coupe enfin ramenée à la maison 20 ans après.
J’ai eu la chance d’aller en Russie pour l’occasion. J’y ai pas vu le meilleur des matchs France-Danemark, mais ce fut exceptionnel. Avant de suivre le reste de cette épopée à Paris avec les amis.

Mais il est temps de repenser au trail car grâce à Saint Yorre Running, j’ai gagné un dossard pour la 6000D. J’embarque un pote et nous voila à la Plagne, on sera 6 au total sur différents formats et c’est encore bibi qui a eu la bonne pioche ! Bah oui fallait compenser la chance du gain par autre chose.
Cette autre chose c’est se taper un orage de grêle sur le sommet de la course à plus de 3000m d’altitude.
Croyez le ou pas j’étais pas le seul à vouloir abandonner et être secouru par hélico en nous planquant derrière un rocher sur la crête.
Mais j’ai quand même terminé cette 6000D ! et la piscine était la bienvenue pour la récupération.

Et ce n’est pas terminé pour le trail, en Aout une semaine après la 6000D, j’ai embarqué 3 potes pour les VT Summit Games de Valthorens.
Au programme le célèbre kilomètre vertical de la cime caron le samedi et le 30Km du dimanche, qui m’a permit de faire la course en tête devant de grandes stars du trail ! Et oui un délire encore !

Retour à Paris

J’en ai terminé cette année avec la montagne, la suite se fera à Paris. 20 ans après mon 1er 20 kilomètre de Paris en 1998, j’ai récidivé grâce à un ami qui me donnera son dossard que j’honorerais d’un nouveau record sur cette distance sous les 1H30 !

J’étais parti pour le plaisir en dernière minute, personne à lievrer et puis en passant en 46minutes au 10ème je me suis dit que le sub 1H30 ça pouvait le faire et ca l’a fait !

En novembre j’ajouterais un semi à cette année de running, en tant que coach pour un ami pour un sub 1H40 et lièvre pour une amie qui a bien faillit craquer.
Elles devaient être deux, mais la seconde ne nous trouvera jamais ! Ah si au brunch.

Une belle année de course clôturée avec ce semi de boulogne.

Un ptit récap

Je termine cette année un peu spéciale très tôt en novembre, pour différentes raisons surtout pro et perso, même si j’aurais aimé aller sur la SaintElyon.
Voici les liens vers mes récits de course de cette année :

  1. Semi-marathon de Paris
  2. Marathon de Paris
  3. Trail des allobroges
  4. 10km Adidas
  5. 6000D
  6. VT Speed 3200
  7. VT Pursuit Trail 30km
  8. 20km de Paris
  9. Semi-marathon de Boulogne

Mais pour en arriver à toutes ces courses il faut que je vous parle de mes entrainements et de mes rencontres qui auront été pleines de surprises.

Mes entrainements et rencontres 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.