Rendez vous chez le podologue 2

podologue_piedIl y a un peu plus d’un an pour mon premier rendez vous podologue pour me faire faire des semelles j’avais été voir le Dr Leurion.

Très bon podologue du sport, lui même runner, beaucoup dans le monde du running le recommande.. Ma première expérience avec étant très bonne pour mon changement de chaussure j’ai décidé de retourner le voir pour peut être adapter mes semelles.Comme la dernière fois, prise de RDV super facile, le matin très tôt bouclé en 5min.

Comme à chaque fois n’oubliez pas dans l’ordre

  • Vos anciennes chaussures
  • vos nouvelles chaussures
  • vos chaussettes pour courir
  • un t-shirt et short peut être nécessaire si vous êtes pudique

Arrivez sur place accueil super, on fait le point sur mon évolution depuis un an. On constate que mes anciennes chaussures sont morte ou presque.

On regarde mes appuis, points sur les douleurs isquio et dos. Tout de suite il a une petite idée.
Il me fait monter sur le tapis de course et c’est partie pour une série d’exercice filmé.

Premier apprentissage, ma semelle pour mon pied droit fait bonne office elle corrige une partie de mon effondrement vers l’intérieur due à mon vaste interne (partie du quadriceps)  manquant, atrophié. Elle ne le corrige pas entièrement mais d’après le podologue, il ne vaut mieux pas tenter de corriger trop ça pourrait amener d’autres problèmes. Mes douleurs cheville gauche et genou extérieur droit n’étant plus là c’est l’essentiel.

Deuxième point la foulée. Les exercices sur Tapis se faisait en montant la vitesse et tout de suite il voit mes restes d’ancien marcheur. Tant que la vitesse n’est pas significative (au dessus de 8Km/H) je marche sur le tapis et ensuite j’attaque talon très fortement en allant chercher devant en tendant la jambe. Plus la vitesse augment plus j’allonge cette foulée et tire sur cheville, isquio et l’amorti est donc plus violent. D’où les douleurs isquio et dos.
Deuxième apprentissage au moment du passage de la jambe sous le bassin tout est tendu, il n’y a donc presque plus de travail de propulsion à partir de là.
Troisième point je remonte la jambe arrière très peu là encore propulsion limité il faudrait je remonte plus derrière.

Le diagnostique est posé, les semelles on n’y touche pas. Il me fait faire un exercice pour accélérer le rythme de mes foulées, qui permettra d’éviter aussi l’hyper extension et d’améliorer la propulsion et se passage tendu sous le bassin.
L’exercice consiste à avoir un rythme de foulées de plus 180pas/min et d’attaquer avant pied. Il est basé pour s’y habitué sur la même technique que pour la reprise de la course à pied. Alternance de période avec l’exercice puis période normal pendant toute la durée de l’entrainement.

Je repars encore une fois satisfait sur un bon diagnostique et des exercices pour corriger tout ça. On se donner RDV en septembre octobre pour un bilan et voir si cette fois il faut changer les semelles en vue des 20Km de Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.