Les Foulées du 12ème 2016 – récit

foulees_du_12eme_parcours_2015_2Les Foulées du 12ème c’était il y a presque un mois déjà, c’était la 9ème course du Paris Running Tour et ma 4ème course pour moi.
L’an dernier j’écrivais un billet dithyrambique sur cette course  Et je ne pensais pas y retourner cette année.
Et pourtant j’y étais cette année pour « la bonne cause », je devais faire le lièvre pour quatre amis pour les aider à battre leur record (passer sous les 45 min voir 44min)

Pour les 3 prochains WE il y aura une course du Paris Running Tour (Foulées du 12ème, 10Km de l’hexagone, Foulées France des iles). Le rendez vous est donné pour aider les amis à battre leur records pour les deux première et pour la 3ème je tenterais avec un ami de passer sous les 40min.
Enfin ça c’était le plan initial.

IMG_0374Malheureusement pour moi 10 jours avant, à la sortie du concert de David Guetta je me fais une (en fait plusieurs) fâcheuse entorse au niveau du pied gauche. Comme vous pouvez le voir sur la photo la moitié de mes doigts de pied sont violet et le pied aussi.
Verdict après un tour aux urgences un des doigts de pied est fêlé et tout le reste c’est retourné, presque tous les ligaments sont touchés, je passerais 4 jours en béquille.

Pour aider les amis à battre le record il y a quand même mieux niveau préparation et surtout j’ai super mal le jour de la course malgré les crèmes l’argile, l’arnica etc….

Les foulées du 12ème 2016 l’avant course

Comme je le disais cette course n’est pas une panacée, pas de T-Shirt, des meneurs d’allure sans marque, pas de médaille à l’arrivée et un parcours avec des épingles pas possible. Enfin ça c’était l’an dernier. Cette année tout a été corrigé, sauf le parcours.

J’embarque mon petit groupe sur la ligne de départ, objectif pour tout le monde 44minutes (4’25/Km). Ils ont tous les capacités de le faire, j’en suis persuadé mais pas eux. Je serais leur guide.
Dans ma tête je me fais déjà la course passage au 5Km en 22minutes05, puis on accélèrera doucement pour passer sous les 44minutes. Et si ça ne va pas j’adapterais le programme.

J’explique à ceux qui ne pourraient suivre que juste derrière nous sera le meneur d’allure des 45min avec sa flamme et qu’il faudra le suivre s’ils n’arrivent pas à me suivre.

Les foulées du 12ème 2016 la course

Le départ est donné ça part un peu dans tout les sens, mon pied paradoxalement ne me fait pas mal (enfin pour l’instant). Je sens que ça part un peu vite je préviens un des amis qu’il est vraiment trop rapide. Premier kilomètre bouclé en 4’06, va falloir ralentir ça va exploser derrière à ce rythme. Heureusement à part un des 4 qui est devant les autres sont un peu plus en arrière.

A la fin de ce premier kilomètre, première virage en épingle, et là problème on tourne à droite et donc l’appuie extérieur se fait sur le pied gauche ce qui ne m’arrange pas du tout ça réveil même ma douleur.

Le deuxième kilomètre se fera au train 4’26, nous sommes dans l’allure, je regarde régulièrement derrière moi pour voir si tout le monde suit. Le tour du lac est bouclé en 13min45 pour un peu plus de 3 kilomètre avant la deuxième épingle encore sur la droite. La clairement je sens que mon pied ne va pas tenir les appuis à cette allure avec ces virages.

La mi-course arrive tranquille je passe en un peu moins de 22min les autres suivent à moins de 15 secondes à la queue leu leu. On y croit je leur hurle que c’est bon ça va performer aujourd’hui.

Sauf que le virage après le 5ème m’achève le pied.

Les foulées du 12ème le tournant

Ce dernier virage a vraiment eu un impact négatif sur mon entorse, je serre les dents mais je ralenti.
Le premier effet est qu’au 6ème Kilomètre je me fais rattraper par un ami que je lièvre, je l’encourage, mais lui dis qu’il va sans doute falloir faire la fin sans moi, mon pied me lâche.
Nous revoilà au premier virage, le pied c’est pas ça je dois ralentir.
Mes amis me passent et je ne peux que regretter de ne pas pouvoir les accompagner jusqu’au bout. Je leur crie qu’il ne faut pas qu’il se fasse rattraper par la flamme des 45min qu’ils peuvent le faire.

foulees_du_12eme_arriveeDe mon coté il va me rester 3 kilomètre d’enfer pour mon pied, a tel point que le dernier virage en épingle à 8,5Km je le passe en marchant impossible d’appuyer correctement sur l’avant du pied.
A moins de 1Km de l’arrivée je me fais rattraper par la flamme des 45minutes que j’essaie d’accrocher tant bien que mal.

A l’entrée du stade dans le vélodrome je veux me faire un sprint, mais mon pied ne le permet pas, je ne passerais pas sous les 45min. Sur la photo on voit clairement ma sur extension de mon pied gauche, mon corps corrigeant de lui même mon impossibilité à poser et appuyer correctement sur l’avant du pied.

les foulées du 12ème 2016 - médailleMes amis battent leur record en passant sous les 45 mais pas sous les 44min. Je suis hyper content pour eux.

Cette année nous avons le droit à une belle médaille que je vous partage avec grand plaisir. J’ai rarement souffert autant lors d’une course. Pas au point de vu respiratoire ou musculaire, mais au niveau douleur ciblée.

Mes amis de ar_bastille sont super content ce qui fait que ça me redonne un peu le moral. Je leur promais de les aider à nouveau pour un record.

powered by EndomondoWPlogo

Voila une course de faite dans la douleur, il m’en reste 2 à faire, la prochaine devrait être plus simple l’objectif étant d’être sous les 50min pour une amie.

paris_running_tour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.