Les boucles du 17ème 2017 – récit

les boucles du 17eme 2017 - afficheLes boucles du 17ème c’était ce dimanche 26 Novembre 2017. Décidément en cette fin d’année encore une course que je n’avais pas prévue dans mon programme depuis Marseille Cassis.

J’avais commencé l’année 2017 par les 10Km du 14ème en préparation du Marathon de Paris. Je termine du coup l’année un peu sur la même touche (oui c’est sur ce sera ma dernière … avant la SaintéLyon) avec un 10Km avant une grande course qui sera cette fois la SaintéLyon.

J’ai fais cette course pour et grâce à la team Adidas d’Odéon, dans le cadre du challenge AR Circuit.
Un bon moyen pour moi de faire un point sur l’évolution de mon niveau sur 10Km cette année

Les boucles du 17ème le parcours

les boucles du 17ème 2017 - ParcoursParlons tout d’abord un peu du parcours pour les boucles du 17ème.

Cette course est formée de 2 boucles de 5Km au coeur du quartier des Batignolles. Et comment vous dire .. ce quartier n’est pas le quartier le plus plat de Paris
Il y a donc une succession de montés et de descentes plutôt accentuées pour Paris, surtout sur la dernière portion de la boucle.

Dans ces conditions il est donc plutôt difficile de réaliser un record.

Les températures seront plutôt fraiche autour de 3-4°, et pas vraiment de vent à signaler.

L’avant course

Rendez vous est pris avec les amis de la team à 9H15 devant l’hôtel de ville et donc l’arrivée/départ pour la photo de la team. Départ prévu 10H15.

les boucles du 17ème 2017 - Team OdeonEncore une fois j’ai récupéré un dossard qui me sied à merveille, 83, ceux qui savent comprendront.
Moi tant que je ne m’active pas, j’ai en général très froid, et là sans soleil je me pèle.
J’attends le dernier moment pour aller poser mes affaires aux vestiaires. Hop, on se déshabille dans la queue, je vous vois venir, j’avais que des surcouches. Hop, je suis en short et T-shirt, on oublie pas les gants. Je m’y suis pris tellement au dernier moment que je rentre 5min avant le départ dans le SAS.
Mais en fait je me trompe de SAS, avec AR Circuit je dois être dans celui de devant. après 2 saut de barrière me voila dans le bon, je retrouve la Team Leadeuse et les amis de la Team. Oui en tant que mec mon 41’30 prévu m’envoie parmi les plus mauvais au niveau des meilleurs femmes.
Du coup il va falloir essayé de ne pas se faire embarquer par la vitesse des premiers.

Le départ

10h16 le départ est donné, ça descend direct, objectif 1’02-03 au 250, autour de 2’05 au 500m. Après je suis un peu comme une machine, une fois bien réglé cela devrait aller.

Premier 250m en 56″, et voila je me suis fait embarqué, ça part beaucoup trop vite pour moi, et c’est pas au bout de 500m que j’arrange les choses en 1’55!

Je décide de tirer sur le frein à main, au moment où d’autres amis d’autres teams me double. Coucou Charles …
Je fais part aux filles de la team devant moi que je pense que ca part beaucoup trop vite pour l’objectif de 41’30.
J’ai tellement tiré sur le frein à main que je passe le premier kilomètre en 4’10! Rapide calcul, deuxième 500m en 2’15, là je suis trop lent. En même temps ca a commencé par descendre pour remonter sur la fin de ce premier kilomètre.

Je regarde au loin et me fixe sur les filles en ligne de mire, j’accélère un peu, je me sens plutôt bien dans cette portion et je suis encore trop rapide en 3’55 sur ce kilomètre. Mais en même temps il y a une ambiance de folie des coureurs AR partout, des teams encourageant tout le monde, ca donne des coups de fouet à chaque passage.

J’essaye une fois encore de ralentir pour m’approcher de l’allure cible 4’08 par kilomètre.
Mais d’un coup en regardant autour de moi une sensation bizzare … mais … mais … je suis tout seul!
Véridicte il y a un effet de seuil sur le sub40. Du coup je me retrouve un peu tout seul sur la route entre le groupe devant largement en dessous 40minutes et celui de derrière.

les boucles du 17ème 2017 - clement à la poursuitecrédit photo Adrien

Sur ce 3ème kilomètre je suis presque au rythme en 4’11, on entame une partie en faux plat montant, je me dis qu’il serait bien de faire un négative split (lien vers le dictionnaire) sur cette course. Comme je suis à l’aise je vais maintenant courir aux sensations et me laisse un peu aller, 3’55 pour ce kilomètre, décidément je ne vais pas réussir à me caler sur un rythme.
Maintenant on n’y pense plus il reste 6Km on y va.

Avant d’atteindre la fin de la boucle ca monte un peu plus et ca pique les jambes, au profit d’un virage à droite on aperçoit ce qui sera l’arche d’arrivée dans un tour, mais on le contourne par une petite rue. Je check ma montre au passage sur la ligne 5Km qui serait représenté par un tapi de chronométrage, même si je ne suis pas sur de la distance ma montre affichant déjà 5,2Km. 21’01!
Les bases du RP sont là et je suis plutôt bien je me tourne et crie à Stéphane

Go
On y va maintenant

 

2ème boucles

Je trouve un bon rythme autour de 4′ au kilomètre, le 6ème est plutôt facile en descente.
A partir de là tout va très vite. Plus le temps de cogiter. Les supporters crient de tous les cotés, les kilomètres défilent.
En ligne de mire la team Leadeuse, j’arrive à son niveau après un peu plus de 6Km.

Allez on y va je suis sur un rythme de 41min
Plus que 15minutes de courses
ca va le faire

j’accélère de plus en plus sur ces derniers kilomètres, je passe le 7ème kilomètre en un peu plus de 29minutes ca va être difficile pour le sub 41.
Allez j’y crois j’accélère encore

les boucles du 17ème 2017 - Saint lazarePassage au dessus des rails de Saint Lazare.
Ca descend, y a des supporters, et puis virage à droite.
Ca monte un peu, ca pique, virage à gauche, 8ème kilomètre, c’est là en général que je cale.

Je tente d’accélérer, mais ca passe pas je souffre.

On enclenche le mode c’est bon je sais que je peux souffrir 5minutes + 1 minutes à la fin, mais la il reste autour de 8minutes de courses.
Ca devient difficile

Le final

9ème kilomètre dans la douleur mais maintenant je sais que je vais au bout, ca va être le RP, mais le sub 41 on y croit?

Je continue sur ma lancée, je suis à moins de 4minutes de l’arrivée c’est sur.
Mince je n’ai pas fait gaffe à la fin de parcours … elle est quand la ligne ?
Virage à droite, virage à gauche, je remonte énormément de coureur, je ne me fais plus doubler contrairement au début de course.
Virage à droite, mince la ligne n’est pas en vue, encore un virage à droite, ca y est l’arche est au bout de ce faux plat montant!

200m de la ligne, moins d’une minute, le sprint est lancé. Je remonte du monde j’ai mal aux jambes, je pense lâcher et me dit qu’à la Saintélyon ce sera vraiment plus difficile, je sers les dents, je veux être sous les 41, j’aperçois le chrono au loin … 40’50, ça va être chaud, je suis proche de la ligne 41’01 … Noonnn
J
e passe la ligne. 41’03 à mon chrono, 41’06 sur le chrono de l’organisation …

Quelle course, j’explose mon RP sur 10Km alors que je n’y étais pas du tout préparé, je suis trop fière.
Quelques heures plus tard je recevrais le temps réel, 40’58!
J’ai mis 8 secondes à passer le ligne de départ, RP et sub 41.

powered by EndomondoWPlogo

Après la course j’ai été visiter le QG Batignolles, j’ai loupé la remise des prix, et je n’ai pas pu me rendre au brunch de la team, j’avais un RDV à 13H. Mais pour les foulées du 14ème c’est sur je m’organiserais mieux.

J’ai fais lors de cette course de très belle rencontre, j’espère vous en parler très bientôt sur un prochain article. Des rencontres en plus en adéquation avec tout ce que j’écris ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>