La Diagonale des fous

Vous l’attendiez mon récit du Grand Raid alias la diagonale des fous.

Raconter une telle aventure n’est pas une mince affaire. Non pas que je n’ai rien à raconter bien au contraire.

Je me suis posé de nombreuses questions, pour vous partager mes souvenirs, vous transmettre au mieux mes émotions

Alors sous quel format écrire cette aventure ? Kilomètre après kilomètre comme pour un 10km ? Cela n’aurait pas de sens. Un trail n’est pas un 10 km. Un kilomètre de trail ne vaut pas un kilomètre sur route, et deux kilomètres d’un même trail ne se valent pas non plus. Et vous imaginez 170 paragraphes, avec des kilomètres où j’ai juste regardé mes pieds ? Moi non, et honnêtement je ne me souviens pas de tous mes kilomètres.

Des récits de trail, j’en ai fait quelques uns déjà, mais un ultra … à part celui de l’UTPMA, non jamais. Et déjà celui-ci j’avais eu du mal à le rendre au sein d’un billet de blog habituel.
Puis je me suis dis, des récits courts il en existe des tonnes, chacun avec son interprétation. Mais moi qu’est ce que je veux raconter ? Là, je me suis posé la question de ce que j’aime quand je lis des récits running ou des livres running/trail. J’aime ressentir l’émotion du coureur ou du conteur. J’aime être dans les coulisses de la course et apprendre des choses sur les préparations. J’aime ressentir le vécu de la course. J’aime avoir des petits tips sur le running/trail. J’aime connaitre tout ce qui tourne autour et qui a fait que la personne en est arrivée là. Enfin j’aime la légèreté et l’optimisme dans un récit.
L’intérêt d’un blog running c’est l’âme du runner dans l’écrit qui en fait tout l’intérêt. Alors un format sur ce que j’aimerais lire ça me représente plutôt bien.

J’ai pris un sheaker j’ai secoué et si on est proche du livre on restera dans le domaine du blog. Ce sera une histoire, une histoire éducative, où chaque billet sera une étape, un chapitre de l’histoire de la Diagonale des fous, de Ma Diagonale des fous et ce qui à fait cette course, la préparation, les à cotés, les amis, les moments de doutes, les moments improbable et les moments de joies. Vous avancerez avec moi, avec mes réflexions et je l’espère vous aurez envie d’aller plus loin et pourquoi pas au bout. Comme moi ?

Alors la fin de l’aventure elle est facile, je la connais, et vous la connaissez certainement, mais par quoi commencer ? Est ce que ce récit commence à 22H le Jeudi 17 Octobre 2019 à Saint Pierre de la Réunion ou alors le Dimanche 3 Décembre 2017 à Saint-Etienne par une nuit glaciale ?

Tout ça je t’invite à le découvrir dans les étapes qui seront postés sur ce blog tous les Jeudi à 22H et les Dimanche à 2H40. Mais quand posterais-je le premier billet ? Suit bien le blog pour le savoir.

Ce billet servira de sommaire à tous les billets que je posterais et sera mis à jour avec un titre d’avance pour te donner envie de lire la suite.
Je t’inviterais très fortement à commenter chaque billet, pour me dire ce qui te plait ou pas d’ailleurs pour que je puisse m’améliorer. Ce qui est sur à l’heure où j’écris ces lignes c’est que je n’ai toujours pas tout écris.

Allez place à l’aventure

Sommaire La diagonale des fous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.