Foulées du tertre 2016 – Montmartre

montmartreLes foulées du tertre à Montmartre se déroulaient cette année le samedi 19 Mars 2016. Cette course a la particularité de se courir en après midi, et c’est la seule au programme du Paris Running Tour à se passer en après midi.
Autre particularité vous y aurez la plus belle vue de Paris et courir au milieu des touristes ça ne se refuse pas.
Cette année j’y participe et aussi au 10Km du Neuf qui aura lieu le lendemain. Programme chargé

Préparation aux Foulées du tertre 2016

Depuis la final de la #boostEnergyLeague le 20Février et même un peu avant j’enchaine les pépins

bonhome_dos_fessePremier pépin, la tendinite moyen fessier gauche.
Je me traine ce problème assez régulièrement depuis mon accident.
Ostéo, kine etc… ca passe et ca revient rien n’y fait.

J’ai couru la final de la #boostEnergyLeague avec.

 

bonhome_dos_cuisseDeuxième pépin, les contractures aux cuisses.
Je les ai contractés à la finale de la #boostEnergyLeague le dimanche 20 Février. Le lendemain j’avais RDV chez le médecin qui soupçonnait une déchirure. Ce ne sera que deux contracture dont une bien grosse sur la cuisse droite.

10 jours de repos obligatoire

bonhomme_blanc_maladeEt pour terminer en beauté j’ai choppé la grippe fin février juste avant de partir au ski.
Une semaine à ne presque pas dormir jusqu’au 6 mars et à bosser de la maison.
Pendant le ski j’ai eu des restes et j’en ai toujours avec énormément de mal à respirer fortement.

 

Vous l’aurez compris la préparation n’était pas là mais j’y allais serein.

Les Foulées du tertre 2016

En ce samedi le temps est frais on ne dépassera pas les 10° pour la course. J’y vais tranquille jusqu’au moment ou je cherche des toilettes.
carton_rougePas de toilettes au départ de la course ! Les hommes cherches des ptits coins et les femmes entre les voitures. Franchement un peu abusé.
Résultat j’ai couru pendant 10min et me suis pointé seulement 1 minutes avant le début de la course dans la foule. Dommage car les consignes étaient top et j’avais un T-Shirt à ma taille.

Le départ et la vue sont toujours aussi géniales devant les touristes au pied du sacré coeur. Mais ce n’est pas un vrai départ c’est un lancement vers la ligne de départ qui est juste après la place du tertre. Du coup pour le classement du Paris Running Tour faut courir plus de 10Km.

10Km_montmartre_déniveleMon objectif 45′, bon le début c’est facile ça descend, et c’est plat ensuite.
Je ne présente plus ce parcours qui tourne avec ses pavés, ses descentes et ses montés.

Sur les deux premiers Kilomètre je serais dans les temps, mais je sens que ça va pas bien se passer. J’ai du mal à respirer à fond et je tousse quand c’est le cas.

J’adore les descentes et les virages qui s’enchainent, les petites remontés etc… le parcours est très technique et les pavés rajoutent de la difficulté. A l’approche du 3ème kilomètre les choses sérieuses commencent, ça va grimper.

Et avec la monté vers le sacré coeur mes problèmes aussi. J’ai franchement du mal je ralentie le chrono sans appel 4’51. Impossible de mettre du rythme.

Le début du deuxième tour avec les descentes ne changeront rien, je suis largement au dessus de l’objectif de 4’30, du coup je tape dans les mains de tous les gamins qui applaudissent ;). Ca me change les idées et m’évite de pense que je suis pas très bien. La fin du deuxième tour avec la monté est un supplice.

Je me demande dans ma tête si je suis capable pour les 3 dernier kilomètre de mettre du rythme et de me rapprocher des 4’30, c’est presque le cas dans la descente, pas du tout sur le plat, et dans la dernier monté je la fais au moral, je me dis qu’au pire je n’ai que 5min à souffrir, enfin 4’30.
Il ne faudra pas se fier au panneau 9Km de la course qui est à 300mètres du vrai 9Km.
Je donne tout dans cette montée je remonte pas mal de monde, je vois enfin le sacré coeur, je sens je vais être cour, je passe dessous je souffre, je me fais doubler, le dernier virage à droite, l’endroit le plus pentu, je finis presque à l’arrêt 47’40 au chrono officiel de la course. Le réel sera à 47’08, j’ai mis du temps comme je vous le disais à prendre le départ. Le classement ne doit pas être terrible.

powered by EndomondoWPlogo

Course franchement sympatique et dépaysante. Par contre pas de toilette ça craint quand même. J’espère que l’an prochain le problème sera résolu.
Si vous avez envie de vous tester n’hésitez pas.

Demain j’enchaine avec les 10Km du Neuf et la #boostBastille

paris_running_tour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.