24H street race adidas runners league 2017

24h_streetrace2ème partie de mon WE ultra sportif, avec la « 24H street race road to the finale » de l’Adidas runners league.

J’ai couru pour le compte de la team des éléphants de Bastille. Je vais vous faire un résumé de ce que fut cet événement et ce que j’ai pu y vivre concrètement
L’Adidas runners league est remplie de blogeur donc vous avez du sans doute lire pas mal de truc sur ce dernier évènement, sur ce qu’est la league (vous trouverez d’ailleurs des infos sur ce blog). Je vais donc faire surtout un focus sur ce qu’a réussis Adidas.

Adidas à réussis là où les clubs d’athlé traditionnels ont échoué. Pour avoir été des deux coté je sais de quoi je parle.
Adidas a réussis à amener le quidam à courir sur le bitume, via un effet de groupe complétement dingue. Les club d’athlé repoussait la plus part des gens à cause de la course à la performance et le coté austère de la pratique sportive. Adidas a dépoussiéré le stade en le transformant en bar (lieu de RDV de chacune des team). Mais là où Adidas à encore fait plus fort, c’est qu’il a réussis à faire en sorte que les gens se surpassent en individuel et en collectif. Et cette « 24H street race Adidas » ne déroge pas à la règle.

24H street race adidas road to the finale

24H_streetrace_roadtofinalCette course avait pour but de faire courir pendant 24H les 11 teams de Paris en les trackant via un GPS pour calculer la distance le dénivelé .., tout ca avant la grande finale qui aura lieu … bah je sais pas en fait et eux non plus à mon avis.

Notre team a couru pendant 24H autour de la place des vosges (500m environ) en relais. Ont c’est relayé jour et nuit du Vendredi 20H au Samedi 20H.

tableau_de_bord_24HstreetraceJe suis allé les soutenir les 3 premières heures avant d’aller me coucher pour faire le point distance sur le net et me préparer au 10Km AP-HP. Déjà l’ambiance de la team était ouf, ca courrait sérieusement mais ca déconnait aussi. On a bien eu la police qui est venu voir vite fait ce qu’on foutait mais rien de bien méchant.

D’ailleurs chapeau à tous ceux qui ont couru de nuit.

De mon coté je me suis repointé vers 13H30 pour mon relai prévu de 14H à 15H. Soyons honnête je pensais que cela allait être une formalité, mais clairement ca allait vite et j’en ai chié grave.

Je vous explique l’ambiance, ca crie, ca hurle à chaque passage de relai, le groupe de l’heure précédente fait des photos, celui de l’heure d’après encourage, ceux qui ne peuvent pas courir organisent, chacun à ramené un petit quelque chose (boisson, nourriture, bonbon et apéro dans mon cas).
Les passants se demandent ce qu’il se passe et trouve ca génial dès que l’on explique. Faut dire des jeunes qui font du sport en s’amusant apparemment ca devient super rare.

relais_clem_xav_2Pris dans l’euphorie de tout ça tu ne veux pas te louper, surtout que juste avant que je passe, on vient de monter sur le podium. Tout le monde est à bloc. Et ca carbure d’entrée 1’23 pour le premier tour de super Atha (vous le trouverez facilement sur insta ou toute les courses avec son sourire jusqu’au oreilles même quand il est dans le mal)
Mon tour vient et hop je me lâche 1’26 ! Oh le carton, j’ai la patate, on est 6 à tourner ca revient super vite 1’27, Oh lalalalala, 3ème tour on y va la douleur commence à se faire sentir 1’29 avec un xav à fond les ballons

relais_clem_xavLe travail de pied lors des derniers entrainements a été super bénéfique. sauf que là pas de pause avec l’effervescence, heureusement certains vont s’ajouter pour le relais, du coup on va avoir une pose plus longue avec xav. Faut dire le matin on c’est fait un 9Km (ouais le 10Km ils ont mal mesuré)
Le quatrième tour est super difficile je le fait en 1’32. On nous annonce pour un cinquième. Bon là on est pas chaud, mais on a une idée, et si on ne faisait qu’un demi tour. Me voilà parti de l’autre coté, et on fait notre tour en 1’21!

Du coup avec l’ambiance je reste, je motive, j’encourage comme tout le monde.
Arrive le moment d’un test vitesse, pour lequel je referais un demi tour à fond. J’étais chaud pour un autre mais plus de place pour et ils ont préféré faire des 500m par la suite, et là j’avais pas les jambes pour.

Je vais rester jusqu’à 20H, pour ensuite aller boire un verres avec les potes et rentrer sur les coups de minuit puisque mon WE sportif n’est pas terminé. Je fait pacer de luxe sur la paris Saint Germain en Laye le lendemain pour ma soeur.

On finira 2ème battu par Bir Hakeim intouchable cette année. Grosse ambiance et grand moment sportif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.