10km du chateau de Vincennes 2015 – récit

10km du chateau de vincennes 2015 afficheLes 10km du chateau de Vincennes 2015 c’était la 10ème étapes du Paris Running Tour.

Une course que j’ai préparé pendant 6 semaines avec un planning d’entrainement intense, dont l’objectif principal était de passer sous les 41 minutes et 30 secondes. Ce planning était peut être même un peu trop intense; j’y reviendrai dans cet article.

Je n’avais pas pu participer l’an dernier à cette course déjà au programme du Paris Running  Tour; mais cette année j’ai eu la chance de la partager avec 4 amis coureurs/coureuses.
C’est donc avec impatience de courir avec des amis, et d’atteindre l’objectif fixé 6 semaines auparavant, que je me lève ce dimanche matin pour rejoindre le Château de Vincennes.

10km du chateau de Vincennes 2015 le parcours

Cette course a normalement pour particularité de partir depuis l’esplanade du château de Vincennes pour finir dans la cour de ce dernier sur tapis rouge. C’est ce concept qui en fait sa popularité.

chateau_vincennes_parcoursMais pour cause de travaux sur le châteaux et de festival de musique electro, cette année, le départ et l’arrivée se passeront un peu à coté. Une énorme déception pour beaucoup d’entre nous, un peu atténuée par l’ombre des arbres présente sur le départ et l’arrivée en ce jour de grand soleil.
Le parcours quand à lui est super sympa entièrement boisé, roulant, plat, et on va dire à 100% unique. On ne repasse pas deux fois au même endroit! Chose extrêmement rare pour une course du Paris Running Tour.
La topographie plane de la course est propice à des records sur cette distance. Le sol quand à lui change entre bitume, gravier et un peu de terre par endroit.

10km du chateau de Vincennes 2015 le départ

L’arrivée sur les lieux est un peu cocasse, entre les raveurs complètement éclatés qui tentent de rejoindre le métro et les coureurs qui tentent eux d’en sortir le contraste est saisissant. Deux mondes se croisent.
Rajoutez à cela une voiture en feux pas loin du départ, vous obtenez un cocktail fort détonnant en ce dimanche matin.

soleilLe décor est planté, le soleil est au RDV, la course va avoir lieu à 10H. Au vue du soleil il risque de faire un peu chaud pendant le parcours malgré les arbres et la forêt. Mon intuition sera bien vérifiée pendant la course.

Je retrouve mes amis facilement à mon arrivée sur les lieux après avoir déposé mon sac au vestiaire et je pars m’échauffer. Mes amis sont là mais Il ne faut pas perdre de vu l’objectif, et j’ai quelques douleurs aux ischio et au genou.

Une fois l’échauffement de chacun terminé, nous allons nous placer dans les différents sas en remontant la longue avenue des minimes. J’ai la chance d’être dans le premier grâce à mon dossard topChrono et mon temps de 43minutes l’an dernier sur les courses du Luxembourg. Mes amis sont dans le dernier sas n’ayant pu justifier d’un temps.
Dans mon sas il y a de la place; je m’étire, bois de l’eau; un peu trop même, mes douleurs passent. J’en profite pour prendre quelques photos.
Le départ est annoncé dans une minutes et j’entends un claque. Le sas de derrière vient d’être lâché. Ils se jettent littéralement sur nous!
A peine le temps de réagir et d’avancer que c’est parti. Tout le monde s’élance. Je me sens bien je pense surtout à bien respirer.

Objectif 4’03/Km à mon appli endomondo.

 

10km du chateau de Vincennes 2015 la course

Et voilà nous sommes partis, en étant dans le premier sas je n’ai pas trop de bousculade; ce qui n’est pas le cas de mes amis derrière. Devant ça part très vite ça s’étire donc, j’essaie de me concentrer sur ma posture et ma respiration pour voir quel rythme j’ai naturellement. Le premier kilomètre est avalé en 3’49; record en course. La dernière fois je suis allé aussi vite c’était lors de la corrida du 15ème ou je suis parti en me disant j’exploserais avant la fin.
A ce rythme là j’ai 14 secondes d’avance sur l’objectif en 1Km, j’ai peur d’exploser, je me dis qu’il faut que je ralentisse.

Je ralentis et commence à me faire doubler, une douleur commence à apparaitre au niveau du genou. Je dois vous avouer que j’étais tellement concentré sur mon ressenti et mon objectif que je n’ai pas vu défiler mon 2ème Kilomètre en 4’09. Je suis dans les temps de mon objectif.

lac_minimesNous arrivons sur les bords du lac des minimes et cette douleur au genou est toujours persistante. En plus je me suis mis sur un faux rythme à ralentir comme ça. Je le sens bien et mon 3ème kilomètre passe en 4’17. J’essaye de redresser la bar lors du 4ème kilomètre, sur une portion de parcours très tournante. J’y laisserais pas mal d’énergie pour seulement 4’10. Lors du 5ème kilomètre une légère montée me cassera un peu les jambes, je sais que je ne suis plus dans les temps de l’objectif.
Je passe la ligne de marquage au sol des 5Km en 21minutes. (et oui toujours ce fameux décalage de 2-3% avec mon GPS) Le moral en prend un coup, la chaleur me tombe un peu dessus, je me prend une seule gorgée d’eau au ravitaillement.

Deuxième partie de course objectif record personnel

A ce stade dans ma tête il ne faut plus être au dessus des 4’20/Km, sinon même l’objectif de battre mon record de 43minutes est compromis. Sur cette longue portion de route j’essaie de me fixer des gens devant en objectif. Avant le retour sur le lac des minimes les longues lignes droite sur route me semble interminable, je cherche l’ombre des arbres sur le bords des routes.

Le 8ème kilomètre rattrape le parcours du début de course mais en sens inverse, je suis sur une moyenne de 4’18, mon record sera au bout en m’arrachant un peu j’en suis sur. Le décalage entre mon GPS et le marquage est moins marqué sur cette course. Moins de 20mètres par Km. Mais voilà ce 9ème Kilomètre me semble interminable. Je parle bien sur du marquage au sol. Mon GPS m’indiquera 9Km près de 250mètres avant le marquage. Je craque dans ma tête je me dis que je suis limite pour battre mon record.
Maintenant c’est dans le tête je me dis.

Allez tu vas être à fond maintenant

Je m’arrache, la ligne droite de départ se transforme en première ligne droite d’arrivée. Sur ma gauche à travers les arbres je vois l’arche bleu d’arrivée et au loin l’arche noir de départ. La ligne droite me semble infinie, je continue d’accélérer. Dernier virage en épingle l’arche bleu est devant moi, je me dis clairement qu’il est plus prêt que prévu, je double 5-6-7 coureurs. Mon application me dit 10Km il reste pas grand chose, allez encore un ou deux coureurs de doublés, pour le classement Paris Running Tour ça peut avoir son importance, et ca en aura.
Je vois le panneau du temps officiel j’essaye de passer sous les 42’30, je m’arrache et m’écroule en parti après la ligne d’arrivée; record battu.
Ce dernier kilomètre faisait en fait moins de 900mètres, erreur de marquage au sol. Je suis épuisé mais heureux

chateau_vincennes_resultat

chateau_vincennes_medailleAprès la course je vais encourager mes amis. 2 passerons sous les 50min et deux sous l’heure. Objectif atteins pour tous. On se prend en photo avec nos belles médailles et chacun nos souvenirs.
Direction maintenant le barbecue que nous avons prévus pas loin pour nous conter nos exploits.

Je suis arrivé sur cette course après 6semaines d’entrainements intense et une semaine à très peu dormir (5H de moyenne), à cause d’une allergie. Les entrainements on été trop dur et mal répartis, j’ai mieux tenu les cotes des 10km du 19ème au parc des buttes Chaumont que la chaleur estival de ces 10Km. Je ne perds pas espoir de passer enfin sous les 40minutes cette année, mais je m’aperçois qu’avec mon genou c’est quand même pas facile. A ce niveau l’atrophie musculaire dont je souffre se ressent et m’empêche d’aller plus vite à moins que ce soit le souffle que je n’ai pas travaillé depuis 2ans, ou les fractionnées que j’ai volontairement supprimé lors de mon planning. Je ferais bientôt un bilan de ces 6 semaines d’entrainement, sur les points positif, négatif, le ressentis ect…

En attendant voici le résumé endomondo de ma course (s’il fonctionne)

The type: 537612127 is wrong
powered by EndomondoWPlogo

Ces 10km du chateau de Vincennes 2015 fut une course très agréable, vraiment dommage pour l’arrivée sur tapis rouge qui n’a pas eu lieu. Le niveau est extrêmement relevé. Pour marquer 20pts au Paris Running Tour il faut passer sous les 49minutes. Autant vous dire que ce n’est pas facile.
Grâce aux derniers coureurs doublés dans les 100 dernier mètres je rentre dans les 300premier et marque donc 80pts au classement du Paris Running Tour.

Voici une vidéo faites par le blog Cap Course à Pied. Vous pourrez m’y voir entre 1min03 et 1min05.
M’avez vous trouvé?

Je vais m’inscrire pour la prochaine course du Paris Running Tour, les foulées du 12ème, ce n’était pas prévu et je vais y aller tranquille histoire de marquer 60-70pts.

paris_running_tour